La presse sportive guinéenne s’insurge contre l’agression d’un de ses membres (communiqué)

15 juillet 2017 15:15:19
0

COMMUNIQUE

Conakry, le 15 juillet 2017-Le bureau de l’Association de la Presse Sportive de Guinée Pathé Diallo informe l’opinion nationale et internationale, que son secrétaire général, Mamoudou Bory BAH, journaliste et Directeur de publication du journal Guinée Sports a été victime d’une agression physique par un groupe de personnes qui se fait appeler « Etat-major du président Antonio Souaré » le mardi 11 juillet 2017, dans l’enceinte du stade du 28 septembre de Conakry. La victime pourchassée par ses agresseurs a eu la vie sauve grâce à la protection des judokas et des boxeurs en se réfugiant dans leur salle d’entraînement.
Quel que soit le ou les motifs invoqués par ces agresseurs, notre secrétaire général ne mérite nullement le sort, qu’ils voulaient lui réserver.

De ce qui précède, nous protestons vigoureusement pour ces agissements d’un autre âge, qui n’honorent guère la famille sportive nationale.

Nous prenons ainsi l’opinion publique à témoin au cas où notre collègue serait victime d’une quelconque intimidation ou agression dans les jours à venir.
D’ores et déjà, nous nous réservons le droit d’engager une procédure judiciaire contre les agresseurs, qui sont individuellement identifiés.

Par la même occasion, nous informons tous les journalistes membres que l’Association ne marquera désormais aucune solidarité envers les auteurs des délits de presse (diffamations, injures, etc.) commis sur les réseaux sociaux.

Le Bureau Exécutif