La Guinée et les Nations Unies signent l’accord du PNUAD-2018-2022 pour plus de 500 millions USD

08 décembre 2017 0:00:32
1

La Guinée et le Système des Nations Unies ont officiellement paraphé ce jeudi 7 décembre à Conakry son Plan des Nations Unies pour l’Aide au Développement (PNUAD) 2018-2022, a-t-on constaté sur place.

S’exprimant au nom de ses collègues, la coordinatrice résidente, Mme Séraphine Wakana a affirmé que ce document reflète la stratégie que l’ensemble des agences du système des Nations Unies s’engage à mettre œuvre pour accompagner le gouvernement guinéen sur la voie d’un développement durable et accéléré.

Poursuivant, Mme Wakana a fait comprendre que ce Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement s’articule sur trois axes correspondant à quatre grands résultats à atteindre d’ici 2022. Il s’agit entre autres de la promotion de la bonne gouvernance, l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la gestion durable de l’environnement, l’accès aux services sociaux de base et l’autonomisation économique des femmes, des jeunes, des personnes vivant avec handicap et des migrants retournés.

Dans la même logique, Séraphine Wakana a invité les agences du système des Nations Unies à se montrer flexibles pour réajuster si nécessaire, a-t-elle précisé, les axes d’interventions afin de rester alignés sur les priorités nationales. « Une revue à mi-parcours sera organisée après les deux premières années de la mise en œuvre du plan cadre qui représente un engagement financier estimé à environ quatre cent quatre vingt six neuf millions six cent quatre-un mille et soixante douze dollars (499 691 072 USD) », a-t-elle rappelé.

Pour sa part, l’Etat guinéen représenté par son ministre du Plan et de la Coopération Internationale, Hadja Kanny Diallo a déclaré que ce nouveau Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement pour la période de 2018-2022, a pour objectif stratégique de répondre aux attentes du gouvernement dans la réalisation de ses priorités de développement en vue d’améliorer les conditions de vie des populations en lien avec les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Pour clore, elle a vivement remercié les partenaires du gouvernement pour les efforts, a-t-elle reconnu, qu’ils ne cessent de déployer pour appuyer le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique de développement.

  • CONDÉ ABOU

    C’est formidable et encore une fois, sincères félicitations à l’architecte du Plan National de développement 2018-2022, Madame la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale, Hadja Mama Kany Diallo.

    Plaise à Dieu Tout Puissant que la mise en oeuvre de ce Plan approuvé largement par les principaux partenaires au développement de la Guinée réunis à Paris sous la haute direction du Président de la République, soit couronnée de plein succès et de réussite dans la réalisations des objectifs.

    Puisse Dieu le Tout Puissant, faire que la Guinée évolue dans la plus grande stabilité politique et dans un formidable environnement des affaires, indispensables aux investissements directs étrangers et qu’elle puisse tirer le plus grand profit du Plan économique et social actuel, en termes de création de richesse et d’emplois et surtout d’inclusion sociale. Amen.