Konssankoro/Kérouané: un jeune de 18 ans meurt noyé dans le fleuve Milo

24 juillet 2017 16:16:17
0

C’était dans la matinée du samedi 22 juillet dernier que le corps sans vie  de Sékou Condé a été retrouvé dans le fleuve Milo, à une centaine de mètres de la commune rurale de Kossankoro. La victime,  âgée de 18 ans, était le fils de feu Vieux  et d’Aïssata Doumbouya souffrait, a-t-on appris, d’épilepsie.

Les faits remontent  à jeudi 20 juillet quand  Koulako Siaka Kourouma,  grand-père maternel de la victime a constaté l’absence de Sékou Condé  qui, d’habitude, ne quitte jamais le domicile à cause de sa maladie. C’est ainsi que ce dernier décidera d’informer ses voisins ainsi que  les autorités sous-préfectorales de la disparition du jeune Sékou Condé. Ceux-ci, à leur tour, mettront des jeunes en branle pour le rechercher. Et c’est le samedi  matin que le corps du jeune homme a été retrouvé sans vie dans le fleuve Milo. Avec le concours  des pêcheurs (Sômônô) que le corps a été repêché du fond de l’eau et il fut inhumé  le même jour à Kérouané.

Mariama Mamady Camara, Correspondant de Guinéenews à Kérouané