Kérouané: les jeunes battent le pavé ce lundi pour réclamer des emplois et le bitumage de leurs routes

09 octobre 2017 12:12:00
0

Ils étaient des  milliers de jeunes à battre le pavé ce lundi matin pour exprimer leur ras-le-bol face à la dégradation poussée du réseau routier de la préfecture. Ces jeunes marcheurs sont venus des différents quartiers de la commune urbaine de Kérouané et environs,  a-t-on constaté sur place.

Partis de la gare routière, les marcheurs ont pacifiquement fait le tour de la ville avant d’arriver au siège de la préfecture où ils ont remis un mémo aux autorités locales pour le gouvernement. Ils étaient munis des pancartes sur lesquels  on pouvait, entre autres lire,  »bitumage de la route Kankan-Kérouané-Beyla’’ ; ‘’Construction d’un pont sur le Milo’’ ;  ‘’Kérouané, notre priorité’’ ;  ‘’De l’emploi  pour des jeunes ».

Il faut rappeler que la préfecture de Kérouané  est l’une  des préfectures les plus enclavées de la Haute Guinée. A cause l’état de dégradation de son réseau routier, les usagers sont par exemple obligés de faire 9 heures de temps pour relier Kankan-Kérouané, un tronçon long de 145Km.

Après avoir fait le tour de la ville, les jeunes marcheurs se sont dirigés vers la
préfecture où leur porte-parole, Mamady 1 Condé a transmis au préfet, Damoun Kanté leur plateforme revendicative.

‘’Nous exigeons des autorités et  du gouvernement le bitumage des routes Kankan-Kérouané-Beyla et Kérouané-Macenta mais aussi le reprofillage des voiries urbaine idem que de l’emploi pour des jeunes », a-t-il déclaré.

La marche a pris fin 9 heures et elle n’a été  émaillée par aucun incident.