Justice : Martine Condé renvoyée à des fins de la poursuite pour délits non constitués

28 juillet 2017 1:01:43
0

Poursuivie pour violences, voie de fait, menace et abus d’autorité au préjudice du commissaire Joachim Baba Millimono, la présidente de la Haute Autorité de la Communication Martine Condé a été renvoyée à des fins de la poursuite pour délits non constitués. La décision du tribunal est finalement tombée dans la journée de jeudi 19 juillet.

A l’audience du 19 juillet dernier, le procureur a requis en faveur de la présidente de l’institution en charge de la régulation des médias en Guinée.

Le représentant du ministère public avait estimé que les faits ne sont pas établis à l’endroit de Martine Condé qui a auparavant bénéficié de témoignages favorables lors de l’audience du 28 juin dernier.

Durant le procès, Martine a toujours nié les faits. Mercredi 19 juillet, elle a réitéré qu’elle n’en veut pas à Joachim Baba Millimono qu’elle considère d’ailleurs comme son fils parce qu’ayant le même âge que sa dernière fille.

Me Salif Béavogui, l’avocat de Joachim Baba Millimono, qui avait plaidé pour une réparation des préjudices subis par son client à hauteur de près de 150 millions de francs guinéens, a aussitôt interjeté appel contre la décision du tribunal.  » Elle est renvoyée des fins de la poursuite, mais ce n’est pas fini. Nous allons nous rencontrer à la Cour d’appel « , a réagi Me Béavogui.