Journée de don de sang : des volontaires pour sauver des vies en Guinée

14 juillet 2017 21:21:47
0

C’est ce vendredi 14 juillet que la Guinée a célébré en différé la journée mondiale du don de sang, soit un mois après la célébration internationale. L’occasion a été mise à profit pour collecter un maximum de poche de sang. Ce matin, donneurs volontaires, autorités sanitaires et administratives et partenaires étaient massivement mobilisés au centre de transfusion sanguine pour la circonstance, a constaté sur place Guinéenews©.

Mamadou Ousmane Sané et Mamadou Talibé Bah donneurs volontaires de sang depuis plusieurs années expliquent ce qui les pousse à faire ce geste. « Ce qui me motive réellement à donner du sang c’est pour sauver des vies. Par ce que je pense que cette action humanitaire est noble. Je suis venu donner mon sang pour aider les personnes qui seront dans le besoin plus tard et qui seront dans des difficultés », affirme les volontaires.

Abdoulaye Conté  pour sa part, affirme donner son sang sur instruction de son médecin. Depuis trois ans, il se livre à cette pratique chaque trimestre. « C’est mon médecin qui m’a dit que je suis obligé de faire un don de sang chaque trois mois, à défaut j’aurais des conséquences sanitaires néfastes. Donc, c’est à cause de cette consigne que je suis obligé de me soumettre à cette pratique chaque trimestre depuis trois ans maintenant », lance Abdoulaye Conté.

Venue faire un don de sang pour la première fois, Ramata Camara encouragée par ses camarades ne compte pas s’arrêter à cette première expérience. « C’est ma première fois. Bon ! ce sont mes amis qui m’ont encouragé à venir. Mais je le fais pour sauver des vies. Je compte revenir une autre fois pour donner du sang si Dieu le veut bien », a-t-elle affirmé.

Le chef de section prise en charge et suivi de donneurs au centre national de transfusion sanguine se réjouit de l’engouement et espère accueillir plus de volontaires les jours à venir. « Il y a un engouement depuis le matin. A 11 heures, nous avons déjà enregistré 48 donneurs bénévoles. Vous voyez les gens continuent à venir, nous sommes vraiment satisfaits. Peut être d’ici 18 heures on espère avoir le double », souhaite Dr Alpha Bah.

Célébrée sous le thème « le don de sang en situation d’urgence », le ministère de la santé exhorte tout un chacun de faire preuve d’humanisme en donnant son sang même si c’est une fois par an.