Jeux régionaux à Mamou, Takana se lâche contre la sécurité

04 novembre 2017 19:19:13
0

En prélude à l’organisation des jeux régionaux à Mamou, un grand concert, animé par une pléiade d’artistes guinéens, a été organisé dans la nuit du vendredi au samedi sur  l’esplanade de la place de l’indépendance.
L’événement a mobilisé au tour du ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, Bantama Sow, des autorités de Mamou et des milliers de jeunes.

Malgré les sensibilisations dans les médias locaux, la panique a gagné certains citoyens lorsque les feux d’artifices ont commencé à s’élever au dessus de la ville pour annoncer les couleurs de ce grand rendez-vous qui va mettre en compétition des sportifs dans plusieurs disciplines à partir de 4 au 11 novembre.
La sortie de l’artiste Takana sur le podium a créé de l’euphorie au sein des mélomanes. Certains profitaient de l’inattention des agents de sécurité (policiers et gendarmes) pour sauter sur le podium et parfois obligeait Takana  à assurer sa propre sa sécurité. Excédé par ces débordements et assauts à répétition des jeunes, l’artiste Takana a dû arrêter le show et remonter la bretelle aux agents qui étaient déployés pour assurer la sécurité du concert.

 » Agents de sécurité, arrêtez de vous laisser emporter par la musique de Takana! Vous êtes là pour assurer ma sécurité et non vous arrêtez à m’observer comme le public. Je ne vous dis pas de faire du mal aux jeunes, mais empêchez-les de perturber le concert », s’est ainsi lâché l’artiste reggae-man contre nos agents de maintien d’ordre.

Dans la journée de ce samedi, un carnaval géant a été organisé dans la ville carrefour. C’est le Premier ministre qui a officié le lancement de ces jeux régionaux qui se dérouleront dans les villes de Labé, Pita et Mamou.