Insécurité: un présumé bandit mis aux arrêts avec son arme par un groupe de jeunes à Kankan

15 juillet 2017 16:16:15
0

Les populations de Kankan à l’image de celles des autres agglomérations guinéennes continuent de payer les frais de l’insécurité. Et la saison des pluies semble donner des ailes aux malfrats dans la commission de leur forfaiture.

Dans la nuit du vendredi à ce samedi 15 juillet, précisément aux environs de 4 heures du matin, un jeune présumé voleur du nom de Mamady Kaba, armé d’un pistolet automatique TT 30 a été appréhendé au quartier Briqueterie, dans la commune urbaine de Kankan.

Selon Ibrahima Keita, membre du bureau du Conseil de quartier Briqueterie revient sur les circonstances de cette arrestation.  «C’est devant une boutique de vente d’articles divers aux environs de 4 heures la nuit dernière que Mamady Kaba a été arrêté par un groupe de jeunes. C’est lors de son interpellation que le pistolet automatique TT 30 caché sous son vêtement, est tombé par terre », a-t-il témoigné.

Poursuivant, il déclare : «Pour ne pas trop exposer la vie du jeune à la vindicte populaire, j’ai appelé aussitôt la police militaire du camp Soundiata qui est venue chercher le présumé malfrat et celle-ci l’a gardé jusqu’à ce matin avant de le remettre à la police.»

Des explications qui ont été confirmées par le commissaire adjoint de la police des mœurs de Kankan, Commandant Lamine Sylla qui d’ailleurs n’a pas souhaité trop les commenter en raison des enquêtes qui viennent d’être ouvertes sur ce dossier.

Toutefois, le commandant Sylla a annoncé l’arrestation d’un présumé complice de Mamady Kaba au quartier Bordo dont l’identité n’a pas été révélée à la presse.

A suivre !