Insécurité : Un présumé assassin arrêté par des forces de l’ordre, à Kindia

15 août 2017 17:17:23
0

Le phénomène d’insécurité n’est plus à démontrer aujourd’hui dans la préfecture de Kindia. Ces derniers mois, nombreux sont des citoyens qui sont cambriolés, attaqués voire même assassinés par les malfrats, coupeurs de routes et autres bandits de grand chemin armés qui règnent en maîtres dans la cité. Partout dans la région, ces bandits sèment la terreur ; ils sont devenus de véritables patrons de la ville, ils règnent en maîtres et seigneurs absolus sans être inquiétés par qui que ce soit dans la capitale des agrumes.

Comme le disent certains, certes, ils se croient toujours très malins, mais ce n’est pas dans tous les cas, car l’un d’entre eux vient de tomber dans les filets de la compagnie gendarmerie territoriale de Kindia cette semaine pour assassinat. Amadou Billy Soumah, le chef d’escadron, chargé des opérations investigations judiciaires de ladite compagnie explique. « En ce début du mois d’août 2017, au marché hebdomadaire de Konkouré dans la sous-préfecture de Bangouya un nommé Seydouba Camara est venu voir un conducteur de taxi-moto en vue de lui déposer dans son village à Kondeya. Après  avoir discuté les tarifs à la hauteur de 80.000 GNF, les deux se sont finalement entendus à 70.000 GNF et immédiatement les deux ont entamé leur voyage. Arrivé à la périphérie du village Kondeya, Mohamed Camara derrière sa direction ne chassant rien fut la cible sauvage de Seydouba Camara lequel le poignardera et les deux se sont écroulés sur la moto. Après avoir compris qu’il a commis sa forfaiture, il s’est emparé de sa moto pour une destination inconnue. La victime ensanglantée de son état a été retrouvée par les citoyens mais très malheureusement, il a succombé sur le coup du criminel », explique-t-il.

Après avoir commis cet acte, le présumé assassin qui est actuellement détenu à la maison centrale de Kindia a pris la poudre d’escampette. Mais à la question de savoir comment les agents de la compagnie de la gendarmerie de Kindia ont réussi à mettre le grappin sur le présumé assassin, le commandant Amadou Billy Soumah, répond : « C’est grâce à la bonne collaboration de la population et surtout des syndicats des transporteurs de Kindia pour lesquels nous portons chapeau pour leur bon travail effectué puisque le vendredi dernier, ils nous ont appelés qu’ils ont arrêté ce malfrat au marché de Konkouré. Sur le coup, nous avons dépêché une équipe sur les lieux et il a été conduit au niveau de notre service pour des fins d’enquête », précise le commandant Soumah.

Hormis cette arrestation, ces deux dernières semaines, deux attaques à main armée ont également eu lieu dans deux communes rurales de la préfecture. Des attaques au cours desquelles il y a eu des blessés. « Pour la même cause, alerté par Wayabou, président de la chambre préfectorale de l’agriculture de Kindia qui lui aussi, fut attaqué par les malfrats. Son gardien, sa fille et lui en personne ont été blessés ; et de passage, il y a eu autre attaque dans la même nuit du samedi 12 août 2017 à la caisse du crédit rural de Mambia là où le gardien a été ligoté et le coffre-fort emporté », affirme le commandant Billy Soumah.

Les forces de l’ordre de la place sont déterminées jusqu’à la moelle des os pour mettre hors d’état de nuire ces malfrats, mais elles demandent tout de même une franche collaboration de la part des citoyens.

Le défunt Mohamed Camara est un conducteur de moto taxi originaire de Kondéya dans la sous-préfecture de Sangareya, préfecture de Pita. Pour l’heure, son présumé assassin est détenu à la prison civile de Kindia pour des fins d’enquête.