Infrastructures sportives: le stade Nongo bientôt disponible

02 novembre 2017 22:22:23
1

D’une capacité d’environ 50 mille places assises, Le stade omnisport de Nongo sera bientôt opérationnel. L’information a été donnée ce jeudi 2 novembre par Issa Soumah, Directeur général dudit stade, a-t-on constaté sur place.

Interrogé sur place, M. Soumah a d’abord rappelé que cette infrastructure sportive la plus grande, jamais réalisée en Guinée, est un don de la République populaire de Chine. Et de préciser: « les travaux de ce stade n’ont pas été exécutés dans les règles de l’art. Cependant, il affirme que les travaux de finition ont bien débuté et que le stade va commencer très bientôt à abriter les matches.

«Comme vous venez de constater sur le terrain, nous sommes en train d’accélérer les travaux afin que le stade puisse abriter les matches. D’abord, un stade de football, c’est sa pelouse et nous faisons en sorte qu’elle soit opérationnelle. Nous l’arrosons deux fois par jour, c’est-à-dire matin et soir», a-t-il indiqué.

 

De même, Issa Soumah a affirmé que toutes les toilettes seront refaites ainsi que des vestiaires et des tunnels. «Nous allons reprendre toutes les toilettes qui sont au nombre de 150. Il y a beaucoup d’autres travaux qui sont en train de s’effectuer au niveau des vestiaires, des tunnels et des chaises», a-t-il cité. «Certes, nous n’avons pas pu mettre toutes les 50 mille chaises, mais nous utiliserons au moins 45 mille. Tous ces travaux seront faits à la satisfaction de la population guinéenne», a-t-il promis.

S’exprimant sur l’exécution des travaux, M. Soumah a déclaré que c’est la compétence locale qui été privilégiée par les autorités actuelles du football.

 «Nous ne travaillons pas avec la Société Changai-Construction, nous avons porté confiance à nos compatriotes guinéens et nous sommes convaincus qu’ils seront à la hauteur de nos attentes», a-t-indiqué en substance.

Lire Vidéo:

  • PapaYans Le Morianais

    Que ces autorités sportives arrêtent de se moquer de nous à propos de ce stade Nongo.