Incendie d’un bataillon au camp Alpha Yaya : la réaction à chaud des riverains

22 octobre 2017 6:06:17
0

Entre 4h 30 et 5h du matin, des détonations de munitions ont été entendues au camp militaire Alpha Yaya Diallo. Depuis, les riverains ont plié bagages pour fuir le quartier. Cela rappelle l’explosion des munitions qui avaient lieu au camp Alpha Yaya dans les années 2000, et qui avaient causé à l’époque des dégâts énormes dans les quartiers voisins.

Sur La Route Le Prince, par exemple, plusieurs témoins ont confirmé la présence massive des citoyens dans les rues. « Je vois des personnes âgées, des femmes, des enfants qui pleurent. Il y a des gens partout. Certains ne portent pas des chaussures. D’autres sont mi- habillés ».

Joint au téléphone, des riverains ont également confirmé avoir fui leur maison, malgré l’insécurité qui prévaut dans la zone, en raison de l’odeur acariâtre qui se répand dans le secteur. « Notre quartier est invivable », disent-ils.

Aux dernières nouvelles, les détonations ont baissé d’intensité depuis une heure pratiquement. Et les citoyens reviennent petit à petit dans leur quartier. La bonne nouvelle, c’est que les détonations se limitent à l’intérieur du camp Alpha Yaya. « J’entendais des détonations puissantes, qui se suivaient. Et c’est très fort. Mais maintenant, ça va ».

Selon une première source, qui a contacté une source militaire à l’interne du camp, des détonations de munitions auraient effectivement lieu dans le camp mais il dit ignorer l’origine.

Cependant, selon une deuxième source, mais non confirmée par les autorités, l’explosion aurait lieu au bataillon des chars.

Ce qui est sûr, c’est que l’un des bataillons du camp qui aurait pris feu, selon le ministère de la défense. Mais les sapeurs- pompiers sont en train de sécuriser le périmètre.