Homicide à Conakry : Un homme tue sa femme et se donne la mort 24 heures après

25 septembre 2017 14:14:05
0

Selon des témoins, c’est au cours d’une chaude dispute, que Mamadou Saliou bah aurait étranglé son épouse qui a succombé sur place. Le présumé tueur a ensuite pris la poudre d’escampette. Le drame s’est produit dans la nuit de samedi à dimanche au quartier Hafia Minière centre commune de Ratoma, a appris Guinéenews© auprès de témoins.

« Mamadou Saliou Bah a tué son épouse mère de quatre enfants de sang froid après une altercation. C’est après avoir quitté la maison qu’il décide d’alerter ses parents du crime qu’il venait de commettre », explique Mariama Diaby concessionnaire.

« J’étais couchée et j’ai entendu mon fils parlé et je suis sortie pour lui demander ce qui n’allait pas, il m’a répondu que le jeune qui habite derrière ici, a frappé sa femme et est sorti. Après avoir fait du mal à sa femme, il est allé alerter sa mère et c’est cette dernière qui est venue nous faire le compte rendu. Elle est arrivée en courant pour venir voir », relate la voisine.

Des individus auraient aperçu le présumé assassin sortir d’un maquis, quelques heures avant le meurtre, laisse entendre Soumaworo Kamissoko le président de la jeunesse du quartier avant d’affirmer que le présumé assassin aurait confié à son frère que sa femme montait un complot contre sa personne en complicité avec des bandits. Mais cette thèse n’est pas encore confirmée.

« Je dormais dans les environs d’une heure du matin, il y a trois femmes et un jeune qui sont venus me réveiller pour m’annoncer qu’il y a un monsieur qui a tué sa femme. Du coup, je me suis levé et on est venu ensemble dans la concession. Selon des informations reçues, le monsieur était dans un maquis vers les 23 heures et qu’il aurait pris 20 topettes. Concernant la cause du meurtre, le présumé auteur aurait expliqué à son jeune frère que sa femme avait voulu faire un coup contre lui en complicité avec des bandits que c’est à cause de cela qu’il a frappé sa femme », confie le chef de secteur.

Une enquête a été ouverte par la police. Aux dernières nouvelles le jeune Mamadou Saliou Bah a été retrouvé mort sur les rails de T6 précise le chef de secteur.