Hadj 2017 : après la bousculade, de nouveaux sites de vaccination pour les pèlerins

12 août 2017 15:15:24
0

Après la bousculade enregistrée au centre islamique de Donka, les autorités sanitaires guinéennes ont décidé de délocaliser les sites de vaccination dans les mairies de Coankry pour alléger le calvaire des pèlerins.

En tout cas, c’est l’annonce faite par le directeur de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), Dr Sakoba Keita, pour mettre fin aux souffrances des pèlerins, qui avaient du mal à se vacciner avant leur envol.

« Nous allons mobiliser nos services de vaccination, le dimanche 13 août 2017, pour procéder à la vaccination du reste des pèlerins. Pour ce faire, nous avons retenu les lieux de vaccinations comme suit :

« La mairie de Ratoma pour la commune de Ratoma. La Mairie de Matoto pour la commune de Matoto. La Mairie de Matam dans la commune de Matam. Par contre, pour la mairie de Dixinn, deux sites sont retenus : le centre islamique de Donka et la grande mosquée Fayçal », a-t-il encore expliqué.

Par ailleurs, Dr Sakoba Keita a invité les services de sécurité pour appuyer les efforts des équipes de vaccination.

« Nous invitons également les travailleurs du secrétariat général des affaires religieuses à prendre toutes les dispositions pour sensibiliser nos candidats au Hadj 2017 et leurs parents pour que chacun puisse se rendre dans le lieu le plus proche de son domicile dans l’ordre et la discipline », a-t-il appelé.