Guinée : Le ministre Magassouba parle des défis du marché minier

10 novembre 2017 10:10:30
0

Durant le deuxième panel du forum international sur les finances publiques qui a démarré à Conakry jeudi 9 novembre, le ministre des Mines et de la Géologie Abdoulaye Magassouba a fait état des obstacles qui empiètent le respect du contenu local en matière de marché minier.

 Pour le ministre des Mines, les défis se situent en premier lieu dans la sous-traitance. «Nous rencontrons des défis du côté des entreprises minières en termes de transparence et d’équité dans l’attribution des différents marchés de sous-traitance», a-t-il affirmé.

 Et à ce titre, explique Abdoulaye Magassouba, une évaluation a été faite et que des insuffisances ont été identifiées à ce niveau. Pour l’heure, nous continuons à travailler pour pouvoir les corriger, a-t-il précisé.

Le second défi est lié à la compétitivité entre les entreprises locales et étrangères, a fait remarquer le ministre des Mines.  «Au niveau des entreprises locales, nous avons aussi des problèmes de compétitivité. Donc en tant qu’Etat, nous devons poursuivre des efforts de renforcement de capacité de nos entreprises pour que les opportunités d’affaires dans le secteur minier, puisse être valablement saisies par ces entreprises dans un cadre de concurrence avec les entreprises étrangères et dans lequel elles ont un niveau de compétitivité qui les donne toutes les chances.»

 Une intervention qui apporte une certaine lumière au brûlant dossier des manifestations des jeunes des zones minières, qui revendiquent souvent une amélioration de leurs conditions de vie.