Guinée : L’artisanat en difficulté, à Boffa 

16 novembre 2017 12:12:21
0

Dans toutes les activités pratiquées dans la préfecture de Boffa, l’artisanat reste le parent pauvre. Il rencontre assez de difficultés et a de la peine à décoller. Tel est le constat fait par la rédaction locale de Guinéenews© sur place.

Liées au manque d’outillage, de matériels et autres produits nécessaires à la fabrication, ces difficultés entravent sérieusement son évolution. Que ce soient les potiers, les forgerons, les tisserands et les cordonniers, la situation n’est pas reluisante. Les artisans se plaignent de manque criard des matériels dans leur région. C’est le cas de Sékou  Keita, communément  appelé Kankalabe, citoyen résidant dans la commune rurale de Koba.    

Interrogé par Guinéenews©, cet artisan a égrené les problèmes qui l’assaillent et qui l’empêchent de travailler et produire plus. Il a parlé nottament du manque d’aluminium. Un produit qui lui permet de fabriquer les marmites, les seaux et les ustensiles de cuisine.

A l’instar de Sekou Keita, tous les autres artisans de la zone ont les mêmes problèmes. Les cordonniers se plaignent du manque de peaux d’animaux ou des reptiles entrant dans la fabrication des chaussures. Les tisserands quant à eux, manquent de coton. Les potiers attendent l’argile, etc. Tous demandent à ce que le ministre des Arts songe à eux.

Au moment où publions cette dépêche, nous n’avons pu joindre le ministère des arts et de la culture pour étayer cette situation en vue de l’obtention d’une solution pour ces professionnels qui tirent le diable par la queue.