Guinée : Deux porteurs de projets font part de leurs ambitions pour l’émergence de la culture

13 septembre 2017 2:02:48
0

Dans son traditionnel rendez-vous dénommé « Les lundis de L’Harmattan », la maison d’édition L’Harmattan Guinée a reçu deux porteurs de projets pour éplucher leurs penchants devant les responsables du Commissariat général.

Ibrahima Docta Yattara, président de l’association Jeunesse et parti, a été le premier exposant avec son projet dénommé « Le livre, moteur du développement ». Équiper la bibliothèque communale de Kaloum, éveiller une certaine envie de lire au sein de la couche juvénile et organiser une série de concours, notamment d’épellation des mots, d’écriture et de lecture, sont entre autres objectifs que se fixe l’association. Par ceux-ci, ses membres entendent accompagner les activités projetées par Conakry, capitale mondiale du livre.

Le second intervenant, Alpha Camara est directeur communal de la Culture de Matam. Avec un agenda garni d’activités, il a informé l’assistance de l’initiation par la délégation spéciale de Matam d’un projet dénommé « La nuit de la lecture » prévu le 28 octobre prochain et qui sera ouvert aux enfants de tous les 24 quartiers qui forment la commune.

A côté, d’autres activités hebdomadaires autour de la lecture et du sport sont prevues. Notamment l’agorat des auteurs, le café-débat et plein d’autres qui seront clôturées avec une soirée récréative auréolée de la prestation de plusieurs artistes de renom, dont Sayon Camara.

Au terme des differents speeches, le Commissaire général de Conakry, capitale mondiale du livre, Sandy Kaba a réitéré toute sa disponibilité à accompagner les projet qu’il qualifie de nobles au bénéfice de la culture guinéenne.