Grève des enseignants : Kaloum frappé par un mouvement scolaire

04 décembre 2017 10:10:55
0

Alors que tout le monde espérait que la rouverture des classes aurait lieu ce lundi 4 décembre, une vague d’élèves a pris d’assaut les routes de Kaloum pour faire entendre son ras-le-bol quant à la crise qui paralyse le système scolaire guinéen. Tel est le constat fait par Guinéenews©.

Venus des établissements collège 1 et 2, Château de Kaloum, ces frustrés ont scandé des slogans : « Alpha zéro », « K au carré zéro » en paralysant la circulation sur leur passage.

Interrogé par votre quotidien électronique, Abou Conté a précisé : « S’ils sont incapables de résoudre une simple crise scolaire, qui nous dit qu’ils vont développer ce pays…»

Pour sa part, Mabinty Camara a exprimé son regret. « Parfois, je me demande pourquoi je suis Guinéenne car depuis presqu’un mois, je ne vois que des combats d’intérêt », affirmera-t-elle.

« C’est un professeur qui est le président de la Guinée mais il ne nous montre pas de leçon de morale et de civisme », a de son côté affirmé Bountouraby Soumah lycéenne.

Au regard de cette paralysie, des observateurs craignent que le mois de décembre soit paralysé par cette grève qui dure depuis bientôt un mois.

A l’heure où nous publions cette dépêche, le groupe d’élèves se dirige vers d’autres établissements scolaires de la place afin en vue de renforcer les rangs.

Hier dimanche 3 décembre, des dissidents de la grève avaient annoncé à la télévision nationale la reprise des cours ce lundi 4, sous le prétexte qu’Aboubacar Soumah, le secrétaire adjoint du syndicat libre des enseignants et chercheurs serait manipulé et aurait reçu de l’argent de l’opposition. Mais ce dernier dans un entretien téléphonique avec Guinéenews© en traitant les dissidents d’être manipulés avant d’annincer la poursuite de la grève.

Des élèves dans les rues de Kaloum.Lire bientôt le reportage sur Guineenews.orgVidéo : Alpha le sérum pour Guineenews/Conakry

Posted by Guineenews.org Boubahcom on Monday, December 4, 2017