Gouvernance locale : La grille de répartition de la redevance minière, connue à Kindia

04 août 2017 11:11:14
1

Après des semaines d’attentes, le doute est enfin levé, car la grille de répartition de la redevance minière qui s’élève à un montant de trois milliards et quarante cinq millions de francs guinéens (3.045.000.000 GNF) au titre de l’exercice 2015 payée par la compagnie des bauxites de Kindia (CBK) aux collectivités locales pour sa contribution au développement local est connue. La cérémonie de répartition a finalement eu lieu ce jeudi 3 août 2017 dans les locaux du bloc administratif de la préfecture.

Comparativement aux années précédentes, la tutelle administrative qui est la préfecture ne s’est pas du tout mêlée dans cette répartition de la redevance minière. Pour ce qui est de cette année, le travail a été fait par le collège des maires et président des délégations spéciales de la préfecture de Kindia.

« C’est une avancée notoire dans notre progrès à Kindia. Acceptez que ve soient les élus locaux en l’occurrence les maires qui se retrouvent pour échanger sur les besoins en vue de repartir l’argent de Kindia, nous sommes contents », explique Abdoulaye Bah, président de la commission de répartition.

Sur ce, voici la fameuse clé de répartition de la subvention de la CBK dévoilée à la presse.

– Commune rurale de Friguiagbé 670 millions de francs guinéens ;

– Commune rurale de Mambia 570 millions de francs guinéens ;

– Commune rurale de Bangouya 128 millions de francs guinéens ;

– Commune rurale de Damankania 128 millions de francs guinéens ;

– Commune rurale de Kolentin 128 millions de francs guinéens ;

– Commune rurale de Madina-Oula 128 millions de francs guinéens ;

– Commune rurale de Molota 128 millions de francs guinéens

– Commune rurale de Samaya 128 millions de francs guinéens ;

– Commune rurale de Souguéta 50 millions de francs guinéens ;

– Commune Urbaine de Kindia 180 millions de francs guinéens

– Les neuf(9) sous-préfectures 90 millions de francs guinéens

– Appui à la sécurité (Police, Gendarmerie et la Protection 50 millions de francs guinéens ;

– Appui aux activités de Jeunesse 20 millions de francs guinéens

– Appui à la Promotion Féminine 10 millions de francs guinéens ;

– Appui aux medias publics et privés 20 millions de francs guinéens ;

– Appui aux confessions religieuses 20 millions de francs guinéens ;

– Fonctionnement de la Préfecture 300 millions de francs guinéens ;

– Appui au Centre de réinsertion des Handicapés de Kindia 10 millions de francs guinéens ;

– Autres services 60 millions de francs guinéens.

Il faut rappeler que l’année dernière, la répartition de la même redevance a suscitée  une vive polémique au sein des différents principaux acteurs de la préfecture.

  • Democratie=Alternance

    Reste à suivre l’utilisation de ces fonds à la base