Fria: un atelier de menuiserie réduit en cendres par un feu mystérieux

19 mai 2017 9:09:42
0

Dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 mai 2017, aux environs de 3 heures, un feu d’origine inconnue a emporté tout le contenu de deux ateliers couplés.

« C’est à 4 heures du matin que j’ai été informé par mon apprenti  que mon atelier était en feu. Je ne peux pas donner l’origine du feu, si c’est un court-circuit ou pas. Ce sont les surveillants postés à l’hôpital Pechiney qui ont constaté la présence du feu dans mon atelier, à partir de la fumée. Ils ont accouru pour venir tenter d’éteindre le feu mais ils ont trouvé que la porte était barricadée. Ils ont crié ‘’au secours’’ pour alerter le voisinage qui est sorti massivement pour combattre le feu. On a tenté de joindre les sapeurs-pompiers de la société mais en vain. Malheureusement, devant l’intensité des flammes, ils n’ont pu rien faire. Tout le contenu de mon  atelier et celui de Mamoudou Diallo, mon voisin tapissier, sont  partis en fumée. », a déclaré  Alia Camara, les larmes aux yeux.

« J’ai perdu tout mon matériel de travail et les commandes des clients, dont certaines étaient en voie de livraison : des lits, des chaises, etc. Mamoudou Diallo, mon voisin tapissier, a aussi tout perdu : les fauteuils en confection, tout son matériel de travail. Je remercie le bon Dieu du fait qu’il n’y a pas eu de perte en vies humaines, car habituellement, les apprentis y passent la nuit. », a-t-il ajouté.

Selon Alia Camara, c’est la deuxième fois que son atelier part en fumée de façon extraordinaire. C’est le lieu de rappeler l’inexistence d’une unité de sapeurs-pompiers  dans la préfecture. Un service autrefois assuré par le service sécurité incendie de l’usine.