Forum « Ingénieuse Afrique » à Foix : l’époustouflante prestation de l’artiste Ba Cissoko

07 août 2017 16:16:19
0

C’est au sortir d’une très longue tournée internationale (Moscou, St Petersburg, la Malaisie, le Brésil) que Ba Cissoko, en verve, dans ses beaux jours, est venu devant un public estimé à 2.500 personnes et à  juste raison parer à l’absence de la Guinée au Forum international des arts, de l’artisanat, tout court de la culture, dénommé  » l’ingénieuse Afrique » dans  la ville de Foix. Une ville fondée au Moyen âge et que l’on reconnaît particulièrement par  son patrimoine, qui n’est autre que les trois tours magnifiques du Château des comptes de Foix.

Depuis des siècles, ce château rayonne sur la ville. Foix, c’est aussi  la ville de Gaston Fébus,(1331-1391),  l’un des plus illustres comtes de France. Un   prince éclairé des Pyrénées, un habile militaire, fin homme des lettres, auteur du célèbre livre de  chasse  » TRAITE DE CHASSE » (1387-88).

Pour les adeptes de la langue française, qui ne se souvient pas de cette expression et de ces jeux de mots!  » Il était une fois, dans la ville de Foix, un marchand de foie, qui se dit ma foi, je vais vendre du foie dans la ville de Foix ».

En effet, ce soir-là, Bâ Cissoko est venu « vendre » l’image de marque de la Guinée, dans sa diversité culturelle car il a chante en Soussou, en Pular, en Maninka, en Mandingo. Son répertoire riche en couleurs a été de mise pour un public conquis et acquis.

Ce soir-là, il a été question de la Guinée. Dans une émotion festive, la professeure Michelle Gué, professeure chercheuse de l’Université Paul Sabatier  écrira ceci: « concert formidable d’énergie, de chaleur, de joie de vivre. Ba Cissoko est une star! … Foix a résonné aux sons des Koras , du djembé , des basses, guitares et batterie! Une soirée de folie par la musique, les chants et … les danseuses et danseurs. Un instant magique! Vive la Guinée… Merci de m’avoir permis de vivre ce rêve de rencontrer le grand Ba Cissoko!  » Voilà on ne peut plus clair !

Une correspondance particulière de Mohamed Salifou Keita, envoyé spécial