Foot : A la rencontre de Sékou Kéita, footballeur guinéen évoluant à Red Star, France

07 juin 2017 23:23:48
0

« Nous sommes en train de bâtir une nation forte de football… »

“Le but est de venir auprès de la famille pour se ressourcer”, tel a été en substance le motif expliqué par Sékou Kéïta international guinéen mouillant le maillot pour le Club Red Star, rencontré par Guineenews© le mardi 6 juin dernier à Conakry.

Pour ce milieu du club français de la ligue 2, l’autre but de sa présence dans le pays de ses ancêtres, est aussi de profiter de la chaleur des personnes qu’on aime le plus et de repartir sur de nouvelles bases.

Parlant de sa possible sélection dans le le 11 national, Sékou a affirmé que c’est une question de décision et de chance.  » En Guinée, il y a assez de talents et si le choix n’est pas porté sur vous pour figurer dans l’effectif, c’est peut-être parce que vous n’avez pas de chance et c’est parfois frustrant. Mais l’important est de rester humble, de continuer à travailler et espérer que la chance vous sourit un jour ”, affirmera-t-il.

Le dossard 11 de Red Star de France estime que son talent footballistique se porte bien vu ses performances dans la phase d’apprentissage qu’il vient de boucler.  » Ça été une saison compliquée pour mon club et pour moi mais la situation n’est pas alarmante. C’est un stade d’apprentissage et je me dis que le foot n’est pas une ou deux saisons, c’est toute une carrière qu’il faut construire étant équilibré et en forme « , a déclaré celui qu’on appelle communément Souza par ses fans.

“Le football guinéen a beaucoup progressé vu de l’extérieur et il se porte de mieux en mieux. Les équipes nationales U17 et U21 sont en train de faire de belles performances et lorsque le foot se porte bien à la base, lorsque les jeunes affichent de belles performances, c’est une chose importante car le football guinéen était convalescent. Mais il ne faut pas prendre la grosse tête, nous sommes en train de bâtir une nation forte de football ; et donc, il faut mettre les conditions en place pour que ceux-qui se démarquent en profitent et la nation de même « , conclura Sékou Kéïta sur l’état du football guinéen.

Red Star, est un club de deuxième division française. Sekou y a joint il y a deux ans.