Fondation Coca-Cola Africa en collaboration avec MedShare, offre des équipements médicaux à deux hôpitaux en Guinée

0

La Fondation Coca-Cola-Afrique, en collaboration avec MedShare, et en partenariat avec la fondation Prosmi de la Première Dame de la République, Mme Hadja Djenè Condé, a procédé ce mardi 16 mai 2017, à la remise officielle du don de deux conteneurs de quarante pieds, remplis de consommables et d’équipements médicaux d’une valeur de 400 000 USD. C’était dans les locaux de la fondation PROSMI. Les bénéficiaires directs sont l’hôpital de Baro (Kouroussa) et le Centre Médical Enta, a-t-on constaté sur place.

A la tête d’une délégation, dont le Directeur général de BONAGUI, le Directeur des relations publiques et de la communication de la Fondation Coca-Cola de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, M. Don Dussey, a précisé que ces dons s’inscrivent dans le programme ShareHope de la Fondation Coca-Cola-Africa.

Poursuivant, M. Don Dussey a rappelé que durant ces trois dernières années, Coca-Cola a fait des dons composés de consommables et d’équipements médicaux  au CHU de Donka ainsi qu’au Comité d’Ebola pendant la crise sanitaire liée à l’épidémie à virus Ebola. Selon toujours M. Dussey, ce don d’une valeur de 600 000 USD s’accompagne d’un soutien de formation des médecins en biomédicale.

Plus loin dans son intervention, M. Dussey a fait remarquer que le dispatching  des dons dans les différents hôpitaux est assuré par la Fondation de la Première Dame de Guinée, FCDK-PROSMI. «Ces dons sont uniques car, c’est le personnel de service de santé qui a soigneusement sélectionné les équipements dans le but de répondre aux besoins les plus urgents des hôpitaux bénéficiaires», a-t-il souligné, avant d’ajouter que la Fondation Coca-Cola-Afrique est déterminée à améliorer la vie des communautés africaines, notamment à travers la fourniture, l’accès à l’eau potable, le renforcement des systèmes de santé ainsi que la consolidation des compétences des jeunes et des femmes.

Dans son discours-réponse, la Première Dame de la République de Guinée, Hadja Djenè Kaba Condé, n’a pas manqué de saluer les efforts de la Fondation Coca-Cola en faveur de la population guinéenne.

Pendant la période de l’épidémie à virus Ebola, a rappelé Hadja Djenè Kaba Condé, la Fondation Coca-cola a offert quatre conteneurs de médicaments aux pays affectés par la maladie.

«A l’époque, j’ai assumé la fonction de porte-parole pour faire le plaidoyer afin de venir au secours des orphelins et des veuves d’Ebola. En Guinée, Coca-Cola est la première entreprise commerciale auprès de ma fondation. A chaque action sociale, l’entreprise est là pour nous soutenir», a-t-elle expliqué.

Dans la même logique, Hadja Djenè Kaba a annoncé que sa Fondation PROSMI a construit cinq centres de santé dans les quatre régions naturelles de la Guinée. Aujourd’hui, a-t-elle fait savoir, ces établissements sanitaires sont confrontés au manque  d’équipements.

Après avoir reconnu les efforts de la Fondation Coca-Cola, la Première Dame de Guinée a affirmé devant les donateurs que des tables d’accouchement, des kits de césarienne ainsi que des couveuses seront les bienvenus.

«C’est vrai que la Fondation Coca-Cola fait des efforts mais, nous demandons toujours un peu plus d’efforts pour équiper ces centres de santé. Des tables d’accouchement, des kits de césarienne ainsi que des couveuses seront les bienvenus», a-t-elle lancé tout en indiquant que la Fondation Coca-Cola est une grande entreprise internationale qui a une forte vocation sociale.

Sékou Sanoh

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici