Finances : Bientôt des jeunes cadres seront à l’école nationale des régies financières du Burkina

09 août 2017 9:09:28
0

Le ministère de l’economie et des finances a procédé ce mardi 8 août, au lancement du concours d’accès à la formation de dix cadres guinéens à l’école nationale des régies financières du Burkina-Fasso, a constaté sur place Guinéenews©.

Ils sont au total une trentaine de jeunes cadres présélectionnés venant des différents départements ministériels en charge des questions économiques, financières et budgétaires, en lice pour dix places à l’école nationale des régies financières du Burkina Faso avec à la clef, une formation de deux ans.

Au nom du ministre de l’économie en déplacement et de ceux du budget ainsi que de la fonction publique, Alpha Mohamed Kallo, le secrétaire général du ministère du budget a invité les candidats à plus de rigueur et de responsabilité. “J’attire votre attention sur la responsabilité qui sera la vôtre dans la défense des couleurs nationales une fois admis à ce concours”, a-t-déclaré.

Poursuivant, le secrétaire général a affirmé qu’il ne suffit pas seulement de mettre des textes, mais il doit y avoir des des cadres capables de les comprendre et de les interpréter. “L’élaboration des textes doit être suivie forcément par une mise à niveau des cadres et c’est le but de cette formation”, précisera-t-il.

Représentant l’école ENARAF du Burkina, Ko Bassama s’est dit satisfait de la motivation des candidats et de la coordination des autorités guinéennes.

Parlant des sujets, le superviseur a fait comprendre qu’il y a une épreuve basée sur la culture générale et une épreuve technique en fonction de la spécialité

A titre de rappel, le gouvernement guinéen avait signé en 2014, une convention avec l’Union Européenne (l’UE) relative au plan de réforme des finances publiques. Et ce test d’excellence est un fruit de cet accord car, financé par l’UE à l’endroit des cadres des secteurs financiers comme prévu dans le plan d’exécution.