Festival du rire de Labé 2017 : le duo Burkinabé, Zongo et Tao, enfin à Conakry.

0

Le célèbre comédien guinéen, Mamadou Thug, organisateur du festival des arts et du rire (FAR) de Labé du 25 au 30 avril, a accueilli, ce lundi après-midi, ses deux invités vedettes à Conakry. Il s’agit du duo comédien Burkinabé, Zongo et Tao.

Pour cette deuxième édition, Mamadou Thug a retenu le thème « La lecture, c’est mon affaire ». Une façon de soutenir l’évènement « Conakry capitale mondiale du livre ».

A sa descente d’avion, le maréchal Zongo, s’exprimant au micro de la presse, a clairement exprimé sa joie de prendre part, pour la première fois, au festival du rire de Labé.

« C’est un grand plaisir pour nous. On est là pour donner le meilleur de nous-mêmes. Labé sera la fête du rire et on attend tout le monde », a-t-il expliqué à la presse. Parallèlement, il a promis des cours de de formation aux jeunes humoristes.

« Aujourd’hui, au-delà de la scène, Zongo entend faire faire bouger les lignes. « Tant que cette initiative vient de l’artiste, du comédien ou de l’humoriste, on doit le soutenir pour qu’elle soit plus grande demain, personne ne le fera à notre place».

Quant à Tao, qui bègue pendant ses sketches, il a plaidé en faveur de la promotion de tels espaces d’expression pour permettre aux jeunes humoristes locaux de s’exprimer.

En plus du duo Burkinabé, il y aura également le meilleur comédien de la sous-région : Moussa Koffoé et le Saigneur du rire. Tous ces comédiens sont attendus à Labé.

La grosse question, c’est de savoir, si toutefois les autorités ont mis la main à la poche pour soutenir l’artiste Mamadou Thug. En tout cas, l’année dernière, rien ou presque.