Faits divers : trois morts insolites à Mamou en 24 heures

07 octobre 2017 19:19:14
0

Des cas de décès de personnes sortant de l’ordinaire se sont produits ce vendredi 6 octobre dans la ville carrefour. En moins de 24 heures, les populations de Mamou ont été saisies de trois cas de morts insolites de jeunes.

Le premier cas s’est produit au quartier Poudrière aux environs de midi dans un vidéo club. Selon les témoignages recueillis sur place, c’est pendant qu’un groupe de jeunes suivait un film, un jumeau Alsény Camara âgé de 17 ans souffrant de l’épilepsie a chuté de son siège et s’est cogné contre un bois. Un saignement du nez s’en est suivi entrainant par la suite son décès.

Après le constat des éléments de la brigade de recherche, le corps a été déposé à la morgue de l’hôpital de Mamou par les agents de la protection civile.

A 17 heures, dans le quartier Thiewgol, c’est le corps de Thierno Ousmane Diallo un enfant de 5 ans qui a été découvert au bord d’un marigot. Sa famille indique qu’il est mort de noyade.

A 23 heures, toujours dans le quartier Poudrière, c’est le jeune Alsény Ifono jumeau de son état qui s’est donné la mort. Selon un membre de la famille contacté par la rédaction locale de Guinéenews©, Alsény Ifono souffrait de l’épilepsie et par jour il pouvait faire trois à quatre crises. Cette nuit du vendredi à samedi 7 octobre, à l’aide d’un couteau, le jeune s’est tranché la gorge.

Cette succession de décès à Mamou fait la une des faits divers dans la commune urbaine.