Environnement: 1600 plants pour reboiser les différentes artères de N’Zérékoré

22 septembre 2017 13:13:18
0

Dans le cadre de la protection de l’environnement et surtout pour donner une belle image à la ville de N’Zérékoré, le personnel local du système des Nations Unies en région forestière a procédé jeudi 21 septembre à la remise officielle des plants aux autorités et aux communautés, a constaté Guinéenews sur place.

Ce reboisement qui a été fortement concentré sur le quartier commercial, centre administratif et d’affaires de la ville, a été confié aux services techniques de la préfecture et de la commune qui ont mis deux mois pour achever les travaux.

Dans son intervention, madame Charlotte Rose Lamah de l’OMS a indiqué que l’association local du personnel du Système des Nations Unies en région forestière, s’est assignée la mission de contribuer au reboisement dans la commune urbaine de N’Zérékoré.

« Nous avons constaté un grand changement entre N’Zérékoré d’hier et celle d’aujourd’hui. Avant, il pleuvait abondamment et régulièrement dans cette ville. Mais c’est le contraire actuellement. Par cette action, nous voulons aider les services de l’environnement à reboiser. C’est pourquoi nous avons décidé de les confier tout le travail jusqu’à ce que les arbres grandissent », a-t-elle expliqué.

Deux mois après ce reboisement, certains arbres commencent à mourir ou à être vandalisés. C’est pourquoi madame Lamah a demandé l’implication des autorités et des habitants des quartiers concernés.

« Nous demandons aux autorités et aux populations de veiller sur ces arbres pour qu’ils ne puissent pas mourir comme nous sommes en train de le voir maintenant. A moins de deux mois, il y en a qui sont partis et nous sommes en train de demander aux services techniques de procéder à leur remplacement afin que tous ces arbres grandissent au même moment.  Pour le cas des animaux errants qui vandalisent aussi, je pense que les autorités compétentes prendront des dispositions pour ne pas que cette initiative soit un gâchis », ajoute l’initiatrice de ce reboisement à N’Zérékoré.

Pour sa part, le Vice-président de la délégation spéciale de la commune urbaine, Alhassane Diallo est revenu sur les défis en matière de reboisement avant de remercier les initiateurs pour ce geste. Selon lui, cette activité de reboisement a un double impact.

« D’abord votre participation active à la protection de l’environnement de plus en plus menacé, revêt toute sa signification. Aussi, le reboisement des abords des principales artères donnera un visage plus beau à la ville », précise-t-il.

Alhassane Diallo a, par ailleurs, émis le souhait de voir toutes les artères de la ville reboisées. Une doléance dont le personnel local du SNU a affirme avoir pris bonne note.