Energie : « 75% de la facture guinéenne en électricité, vient du budget national»

11 novembre 2017 16:16:24
0

« 75% de la facture guinéenne en électricité, vient du budget », telle est l’annonce faite par Idrissa Thiam, le ministre Conseiller à la Présidence lors du panel de la troisième journée du forum international sur les finances publiques dont le thème est « budget citoyen et transparence budgétaire ».

 Aux dires du ministre Conseiller à la Présidence, le volume des subventions en électricité a considérablement augmenté ces deux dernières années. «Avant mai 2015, on avait une distribution d’électricité dans Conakry et dans les corridors qui étaient de 6h en moyenne par jour. L’électricité était subventionnée entre 2012 et 2013 à 250 milliards de francs guinéens par an », a-t-il affirmé.

Poursuivant, Idrissa Thiam a précisé : « à partir de la mise en eau de Kaléta, la distribution d’électricité a considérablement augmenté et parfois 24 heures sur 24. Il se trouve qu’on avait dépassé le budget en 2016 qui était de 400 milliards et cette année (2017), nous avons prévu 400 milliards de subvention et peut-être que nous arriverons à 2000 milliards. C’est un problème budgétaire qui est énorme. »

 Pour pouvoir supporter ces charges, l’ancien ministre de l’Energie et de l’Hydraulique a recommandé la mise en place du plan de redressement du secteur de l’électricité, la pose les compteurs à prépaiement, une sensibilisation pour que le consommateur d’électricité paie sa facture. La réduction de toutes les pertes commerciales et de toutes les pertes techniques afin de rééquilibrer les comptes de la société et les ressources publiques ne partent pas seulement à la consommation, proposera-t-il, au titre des solutions face à ce casse-tête que représente ce gros manque à gagner pour l’Etat guinéen.