Elhadj Biro chez Cellou: un énorme bol d’air pour le président de l’UFDG

30 septembre 2017 17:17:25
0

«J’ai le devoir de soutenir celui que je pense être capable de relever ce pays», Elhadj Boubacar Biro Diallo

L’ancien président de l’Assemblée nationale, Elhadj Boubacar Biro Diallo était ce samedi 30 septembre chez Cellou Dalein Diallo. Une visite de courtoisie pour remercier le chef de file de l’opposition pour le soutien qu’il lui a apporté lors de sa récente  maladie. Il exprime par la même occasion son soutien au président de l’UFDG  dans sa lutte pour l’alternance en 2020. Cellou Dalein Diallo, quant à lui, a exprimé sa satisfaction par rapport à cette visite, a-t-on constaté sur place Guinéenews.

Accompagné de quelques membres de sa famille, Elhadj Boubacar Biro,  devant plusieurs responsables de l’UFDG, a déclaré : «je ne fais plus de la politique depuis un certain temps. Mais, j’ai le devoir de soutenir celui que je pense être capable de relever ce pays. J’ai fait pratiquement toute ma vie dans la lutte politique, mais pratiquement c’est une lutte que nous avons perdu parce que nous n’avons pas encore eu réellement un fils du pays soucieux de son devenir. Et c’est ce que nous cherchons.»

 

Poursuivant, l’ancien président de l’Assemblée nationale guinéenne dit s’être trompé de choix il y a quelques années avant de promettre d’œuvrer pour le changement.

«Nous allons mobiliser tout le monde, inviter toutes les bonnes volontés du pays à se donner la main pour effectivement faire un bon choix. C’est notre devoir et nous allons l’accomplir » a-t-il promit.

 

« Je suis très fier de la visite du saint homme qui est âgé comme il l’a rappelé de 96 ans et qui a été un président de l’Assemblée nationale vraiment responsable, qui a fait preuve de beaucoup de droiture et de courage dans la défense des valeurs que j’essaie de défendre aujourd’hui. La démocratie, l’Etat de droit, la protection des droits humains», a affirmé Cellou Dalein Diallo avant d’ajouter :

« Qu’il vienne jusqu’à chez moi pour me remercier constitue, pour ma famille et moi, un motif de satisfaction. Il est vrai qu’il était malade, il devait partir en France pour des soins. J’ai dû contribuer compte tenu de sa personnalité mais cela ne justifie pas son déplacement pour venir ici. Moi-même, j’étais disposé à aller le voir chez lui pour m’assurer qu’il a eu les soins dont il avait besoin.»

En 2015, Elhadj Boubacar Biro avait apporté son soutien au président de la République lors d’une visite à Mamou. Deux ans après, il change de camp. Sur ce, Cellou Dalein Diallo souligne.

« Moi, je suis toujours fier que le vieux se rende compte peut-être que je suis le meilleur choix et qu’il vienne vers moi. Je ne peux que me réjouir et le féliciter », a laissé entendre le chef de file de l’opposition.

Elhadj Boubacar Biro, âgé aujourd’hui de 96 ans, est membre fondateur du parti de l’unité et du progrès PUP du défunt président Lansana Conté. Ce revirement subit, montre clairement la position de l’ancien président de l’Assemblée nationale pour les prochaines échéances électorales.