Éducation : Une trentaine de diplômes et relevés de notes du Bac introuvables à Labé 

29 septembre 2017 14:14:20
0

Ce n’est pas moins de cinq lycées de la ville de Labé qui font face à cette situation qui inquiète une trentaine de bacheliers qui n’arrivent pas à retrouver soit le relevé de notes ; soit le diplôme ou l’attestation d’admission au baccalauréat unique session 2017, est introuvable, a appris sur place votre quotidien électronique Guinéenews© de sources concordantes.

Constatant que les documents d’une bonne partie de ses amis sont en règle, Aissatou Diallo bachelière dont le relevé de notes est introuvable se demande à quel saint se vouer. « J’ai rencontré le proviseur qui m’a dit que pour nous, ce n’est pas venu alors que certains de mes amis ont reçu et moi je n’ai pas reçu. Maintenant, j’ai peur parce que, sans le relevé de notes, je risque de ne pas être orientée », s’inquiète cette élève du lycée générale Lansana Conté de Labé.

Une information confirmée par Mamadou Saliou Pellel Diallo le proviseur du Lycée général Lansana Conté. « Chacun a reçu les relevés et l’attestation qui le concernent. Maintenant, dans ça, il s’est avéré qu’il n’y a pas de relevé de notes pour quelques élèves du lycée général Lansana Conté ; il s’agit de 24 (vingt quatre) élèves en tout. Spécifiquement, des élèves dont les noms commencent par A, B, C et D qui n’ont pas d’abord reçu leur relevé », explique ce proviseur.

 » C’est la même situation qui prévaut au lycée Lamarana Dramé  », renchérit Souleymane Sow le premier responsable des lieux qui estime que selon ses informations que cela est dû à une confusion. « On a eu des élèves qui n’ont pas encore reçu leur relevé de notes. Il s’agit d’Alseny Keita et d’Adama Hawa Diallo. Nous avons appris que ces attestations se trouveraient dans certaines écoles ; donc, il semble qu’il y a une certaine confusion car nous avons même reçu des élèves ici qui sont venus chercher leur relevé de notes et nous aussi sommes en train de chercher les relevés de nos élèves », soutient-il.

À la direction préfectorale de l’éducation (DPE) de Labé, Hammady Sow le chargé des examens tente de rassurer. « C’est effectif, il s’est avéré qu’il y a des élèves qui n’ont pas de relevé de notes ou qui n’ont pas de diplômes. On a demandé à ce que ces proviseurs fassent l’inventaire de ceux-là qui n’ont pas eu ces diplômes pour que Labé réagisse par rapport à cela », promet-t-il.

À en croire à ce responsable en service au niveau de la DPE de Labé, certains établissements tels que Saint André, le lycée Franco-arabe, le lycée Hoggo M’Bouro ont réagi et des dispositions idoines doivent être prises dans les prochains jours afin de corriger ce problème.