Éducation : le BEPC démarre sur les chapeaux de roue à Labé

29 juin 2017 10:10:25
0

Le Brevet d’Étude d’accès au premier cycle (BEPC) a connu une innovation cette année en Guinée avec la délocalisation du lancement officiel dans les communes rurales par les autorités locales de l’éducation. A Labé, par exemple, les autorités ont choisi les sous-préfectures de Popodara et de Hafia.

Dès la matinée, la rédaction locale de votre quotidien électronique s’est rendue au centre Yacine Diallo où le lancement de la première épreuve a été piloté par le président de l’association des parents d’élèves et amis de l’école) et le grand imam de Labé.

Interrogé, Maomi Faoro, le chef du centre livre, déplore un nombre impressionnant d’absent : « il y a 53 absents sur les 302 dont 24 filles. Mais nous sommes dans un centre qui reçoit tous les candidats libres de Labé. Donc, c’est surtout les candidats libres qui ont élevé ce taux d’absence » justifie-t-il.

Des absents ont également été enregistré au collège Konkola qui pour l’occasion abrite 12 salles d’examen à en croire aux responsables des lieux : « les règles sont respectées et vraiment il n’y a pas de problème ; les enfants sont là et les surveillants également. Nous avons 412 candidats inscrits dont 216 filles. Sont présents 395 candidats contre 17 absents », a-t-il précisé.

Au collège Thyndel, Diallo Ismaël, chef du centre se réjouit du nombre négligeable des absents : « les épreuves ont démarré dans les règles. À l’heure indiquée nous avons lancé l’épreuve de rédaction et tout se passe bien. Il y a 15 salles et 452 candidats et peu d’absents. La santé et la sécurité sont assurées » soutient-il.

En tournée dans les centres d’examen du centre urbain, le préfet de Labé Elhadj Safioulaye Bah a pratiquement livré le même message partout où il est passé : « c’est surtout avoir confiance en soi, ne pas copier ; parce que très souvent quand on copie la personne à laquelle on demande de nous aider ; peut-être que vous connaissiez mieux le sujet que celui-ci. Donc, cela risque de vous induire en erreur. Et si on vous attrape en train de copier vous êtes éliminés » a-t-il rappelé aux candidats.

 

Cette année la préfecture de Labé dispose d’un total de 3 754 candidats dont 1 956 filles repartis dans 14 centres plus deux autres en zone rurale (Popodara et Hafia). Le brevet d’études de premier cycle (BEPC) s’étendra du jeudi 29 juin au mardi 4 juillet 2017 avec la journée du dimanche comme repos.