dimanche, 26 mars 2017, 05:20 GMT

 

Dans le cadre de booster le système éducatif guinéen, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a signé ce mercredi 15 février, un protocole d’accord avec un consortium d’universités finlandaises pour la formation des enseignants guinéens, a constaté sur place Guinéenews.

 

L’institut supérieur des sciences de l’éducation (ISSEG) aura la charge de coordonner cette activité de renforcement de capacité qui concerne cent formateurs dans un premier temps. Et par la suite, d’autres bénéficieront de ce savoir sur toute l’étendue du territoire.

 

Après le mot de bienvenue de Ibrahima Sory Condé secrétaire général de la commission guinéenne de l’UNESCO qui n’a pas manqué de préciser :”nous espérons que ce partenariat sera un gage certain du développement scientifique et technique dans la dynamique et le renforcement du système éducatif guinée”  

 

Par la suite, Dr Holm Jan Markus de la délégation finlandaise a rassuré les autorités guinéennes de l’engagement de son pays :”nous comptons contribuer au renforcement du système éducatif guinéen en développant d’efficaces systèmes de formation initiale et continue des enseignants guinéens en vue d’obtenir un corps enseignants hautement qualifié capables de dispenser une éducation de qualité aux jeunes apprenants guinéens”.

 

Ensuite, Mohamed Lamine Bayo directeur général de l’ISSEG a d’abord souligné :”l’accord de partenariat qui sera signé entre la Finlande et la République de Guinée à travers l’ISSEG, s’accomode bien avec la mission de ladite institution.”

 

Présidant la séance, Zeinab Camara cheffe de cabinet a indiqué que l’éducation est le pilier de développement de toute nation. Puis, elle a affirmé: “il ne s’agit pas seulement d’avoir un système de gouvernance éducative efficace, d’avoir des infrastructures ou des équipements mais, il faut surtout bénéficier d’un système dans lequel l’enseignant est mis en avant à travers une formation de qualité”; mentionnera-t-elle.

 

En cette période où le système éducatif guinéen est reconnu malade par les autorités compétentes, ce protocole vient à point nommé pour redonner un second souffle aux encadreurs et aux enseignants guinéens.

Cheick Alpha Ibrahima Camara

Correspondant à Kamsar, Basse Guinée. Téléphone : +224-669-153-059

Cheick Alpha Ibrahima Camara