Education : Fin de l’atelier régional préparatoire des examens nationaux, à Faranah

28 mai 2017 4:04:14
0

L’atelier régional préparatoire des examens nationaux de 2017 a pris fin ce samedi, 27 sous les hospices du chef du cabinet du Ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation.

La stratégie de travail a été de constituer 4 panels et les thèmes de référence (TDR) repartis entre ces panels. Durant trois jours intenses, les panels ont abordé les thèmes suivants :

Panel 1: Analyser le processus de gestion des examens nationaux, session 2016, en vue des leçons à tirer pour la session 2017 ;

Panel 2 : Identifier les faiblesses de la session 2016 et proposer un dispositif de renforcement de l’ensemble du processus pour la session 2017 ;

Panel 3 :

– Identifier les problèmes spécifiques à chacune des localités, dégager les stratégies convenables pour leur résolution en vue de l’amélioration du déroulement des examens nationaux pour la session 2017 ;

– Réfléchir sur la problématique de la sécurisation des sujets et proposer un dispositif y afférent.

– Mettre en place, spécifiquement, la batterie de moyens de lutte efficaces contre les comités d’aide de candidats, installés à proximité des centres d’examen ;
Panel 4 :

– Analyser l’impact du mode de surveillance par niveau et corps d’enseignant ;

– Réfléchir sur l’organisation exceptionnelle à mettre en place pour la réussite de la décentralisation de l’examen d’entrée en 7ème Année de la session 2017 ;

– Recueillir la situation du matériel et fournitures destinés aux examens.

S’exprimant au nom des participants, le chef section pédagogique de la DPE de Siguiri, Mamoudou Keita, a d’abord remercié le gouvernement du président Alpha à travers le ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation pour avoir organisé les présents travaux combien importants pour la moralisation ou la crédibilisation de nos examens nationaux a-t-il précisé avant de s’engager fermement à respecter et à faire respecter les clauses du présent atelier dans leurs structures respectives.

Poursuivant, il s’est dit fier et réconforté par cette stratégie d’implication et de responsabilisation des acteurs à la base que nous sommes a-t-il confié.

De son coté, le chef de cabinet du ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, El hadj Alhassane Diakité, a précisé :  » Les journées de concertation nous ont permis de partager vos expériences d’équipe et vous avez formulé à cet effet des propositions pertinentes dont les résultats vont contribuer à l’amélioration de l’évaluation de nos apprentissages. « 

Il a par ailleurs réaffirmé que le changement amorcé par le président Alpha Condé nous interpelle tous car l’avenir de notre pays passe nécessairement par la formation de nos enfants a-t-il insisté avant de clore l’atelier.

A noter que des recommandations ont été faites par les participants dont entre autres :

– L’organisation des ateliers régionaux au mois de mars de chaque année scolaire, cela permettra de corriger toutes les faiblesses enregistrées pendant les examens précédents;

– La fixation par le MEPU-A de la date de proclamation officielle des résultats des Examens de Fin d’Etudes élémentaires ;

– La mise en place d’une commission technique nationale, régionale de gestion des logiciels d’examens disposée à répondre aux problèmes techniques signalés par les DPE ;

La formation des cadres des DPE chargés de la gestion des examens à l’utilisation efficace et efficiente des logiciels d’examens avant les examens.

nous y reviendrons.