Economie : Les établissements publics administratifs (EPA) vus par un ministre

05 septembre 2017 21:21:09
0

Au cours de la cérémonie de lancement de la revue annuelle des établissements publics administratifs (EPA) le lundi 4 septembre dernier, Dr Mohamed Lamine Doumbouya ministre du budget, a fait l’état des lieux des démembrements du gouvernement, a constaté sur place Guinéenews©.

Selon M. Doumbouya, « les objectifs de cette revue, ne sont autres que ceux définis dans le Plan National de Développement Economique et Social 2016-2020 a déclaré le Ministre du Budget. Pour atteindre ces objectifs, les chefs de départements ministériels, les Directeurs des EPA, les Présidents des Conseils d’Administration, les comptables publics doivent jouer pleinement leurs rôles à chaque étape du processus ».

Pour lui, les problèmes qui gangrènent les EPA sont entre autres “la faiblesse des mécanismes de contrôle des établissements, l’existence de multiples EPA fonctionnant avec des cadres institutionnels incomplets voire inadaptés aux nouvelles législations, la séparation rarement nette mais pourtant importante entre les fonctions d’ordonnateurs et les comptables publics de certains EPA, l’absence d’une culture de redevabilité dans l’exercice de leur mission”, a-t-il fustigé.

Par la suite, Mohamed Lamine Doumbouya a indiqué que les conséquences de cette situation, s’explique par la qualité des services fournis par les EPA qui se trouve être en dessous des attentes de la population guinéenne.

“Il y a certaines qui mobilisent des ressources dont l’utilisation n’obéit pas ou obéit peu aux réglementations en vigueur” ; tel a été le mot de la fin du ministre du budget, initiateur de la revue annuelle des établissements publics à caractère administratifs. Une rencontre dont l’enjeu est de familiariser les EPA sur l’impact des nouvelles reformes des finances publiques sur leur cadre juridique et économique.