jeudi, 30 mars 2017, 02:46 GMT

Célébrée dans de nombreux pays du monde, la journée internationale de la femme a été créée en honneur aux femmes ouvrières du XXème siècle qui ont lutté pour de meilleures conditions de travail ainsi que pour leur droit de vote. De nos jours, cette journée est commémorée sous forme de reconnaissance aux réalisations des femmes dans le monde.

 

Chez Ecobank Guinée, plusieurs femmes ‘’influentes’’ ont été conviées pour partager leurs expériences avec les Eco-ladies (femmes cadres d’Ecobank). La rencontre s’est déroulée le 9 mars 2017 dans l’enceinte du siège de Kaloum.

 

Au cours de cette soirée, l’honneur a été mis sur le parcours des femmes exceptionnelles telles que Mme Chérif Zénab Camara, Cheffe de cabinet du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Mme Hann Djénaba Keïta, Directrice générale adjointe de l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP Guinée), Mme Aminata Kaba, Directrice Générale de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT), Mme Touré Aïssatou ‘’Tissou’’, Chargée des PME et de la formation à Orange Guinée, Mme Soumah Aïcha Soumaré, Propriétaire du Restaurant ‘’Folie’s’’, Mme Keita Fatoumata Sylla  ayant mis gratuitement à la disposition du CHU Donka, le 1er appareil de mammographie, Mme Chanou Joëlle, Directrice de Orange Money ainsi que la marraine Mariama Penda Diallo, Syndicaliste et employée à la banque Bicigui…

 

Elles ont toutes, tour à tour, chacune dans son domaine, fait un bref résumé de leurs parcours démarrant par des ‘’petits jobs’’ pour la plupart à l’étranger, qu’elles conciliaient avec les études avant de décider de retourner au bercail après plusieurs stages effectués dans différentes entreprises. Sans oublier également les obstacles qui se sont présentés au cours de leurs chemins. Animées de l’idée de faire bouger positivement le pays ou encore d’impacter la vie de leurs compatriotes, ces braves dames ont dû ‘’travailler deux fois plus que les hommes pour se faire une place’’. Un exemple de bravoure qui doit inspirer plus d’une femme guinéenne afin qu’ensemble, elles puissent prendre leur avenir en main pour arriver à l’objectif ‘’Planète 50-50’’ d’ici 2030 et franchir le pas pour l’égalité des sexes.

 

Pour la marraine, Mariama Penda Diallo, « c’est une belle manière de célébrer la journée internationale des femmes. En lieu et place des discours, des chants et danses, organisés chaque année pour commémorer la journée au Palais du Peuple », suggère-t-elle avant de féliciter le Comité des femmes pour l’organisation d’un tel événement.

 

Outre cette soirée, les Ecobankières dirigées par la présidente du comité des femmes, Mme Doumbouya Makoura Onipogui ont effectué des visites dans toutes les agences Ecobank de Conakry, le vendredi 10 mars 2017. Objectif, saluer leurs consœurs à l’occasion de la fête des femmes tout en les passant des messages visant à les encourager à mieux faire pour bénéficier au même titre que les hommes des postes de responsabilités les plus élevés au sein de la banque. A l’image de Mme Corinne Koly Kourouma, seule lady du comité de direction de la banque panafricaine, Ecobank.

 

A souligner que les activités de la fête des femmes ont démarrées le 8 mars 2017 par la distribution de boissons à toutes les clientes Ecobank. Et depuis plusieurs années, les dames de la banque panafricaine Ecobank Guinée mettent ce mois de mars à profit pour apporter aide et assistance aux plus nécessiteux à travers des dons dans différents établissements hospitaliers et orphelinats de la place.

Mame Diallo

Conakry, Guinée

Mame Diallo