Divagation des animaux à Tougué : Le préfet lance un avertissement aux communes réticentes

04 août 2017 11:11:16
0

La divagation des animaux est devenue récurrente dans la préfecture de Tougué. Pour endiguer ce fléau, le préfet El Hadj Abdourahmane Baldé avait tenu une réunion avec les maires des communes et sous-préfets au cours de laquelle des  consignes fermes leur avaient été données pour  mettre fin à ce phénomène.

A ce jour, force est de constater que cette décision d’interdiction de la divagation des animaux domestiques (chèvres, moutons, vaches) n’est pas totalement appliquée par les administrateurs territoriaux notamment dans la commune urbaine et dans les communes rurales de Konah et Koin.

C’est pourquoi, dans un communiqué rendu public par la radio rurale de Tougué signé du général de l’administration par ordre du préfet, le premier magistrat de Tougué,  lance un avertissement aux autorités concernées. Le communiqué précise que toute défaillance observée dans une localité, sera sanctionnée par la suppression pure et simple du conseil communal de la localité concernée et la dissolution du conseil du district.

« La campagne agricole en cours, suffisamment dotée par le président de la République en engrais et  en intrants agricoles ne doit pas échouer par le fait de la divagation des animaux », soutient le communiqué.

Cet avertissement est rentré en vigueur depuis 31 juillet 2017. Toutefois, il ne semble pas faire tache d’huile car  la plupart des  éleveurs continuent de mal gérer leur bétail qui  dévaste des cultures la nuit.

Il faut  noter qu’il avait été instruit aux éleveurs de gérer leur bétail la nuit et aux agriculteurs de faire des clôtures et surveiller leurs cultures la journée.