Difficultés à faire écouler les engrais à Lélouma : les raisons

11 novembre 2017 16:16:17
0

Pour la campagne agricole 2017, la préfecture de Lélouma avait formulé une demande de 57 tonnes d’engrais pour une superficie estimée à environ 248,47 ha. Actuellement, elle est dotée de 309 tonnes. Depuis, le début de la campagne, la chambre d’agriculture en charge de la vente de ces engrais n’a réussi à écouler que seulement 22 tonnes pour une somme de 59 millions 400 mille GNF, nous rapporte le président de ladite chambre.

«Contrairement aux années précédentes, cette année, nous sommes confrontés à certains problèmes liés à la distribution des engrais. Et comme vous le savez, les sous-préfectures sont éloignées les unes des autres. Et certaines dotations sont arrivées au beau milieu de la saison des pluies. En plus, il n’ ya pas de camions qui desservent certaines localités et même s’ils en ont besoin, ce n’est pas facile de leur faire parvenir les engrais. Néanmoins, certaines sous-préfectures plus accessibles ont été desservies», a expliqué Lamarana Para Diallo, le président de la chambre préfectorale d’agriculture.

Revenant sur les causes profondes de cette situation, Mamadou Lamarana Para Diallo pense que cette année la culture de la pomme de terre ne s’est pas effectuée comme l’année passée. Parce qu’elle avait été un échec pour bon nombre de producteur. «Je pense que la baisse de la vente des engrais cette année est aussi due au découragement de beaucoup de producteurs de pomme de terre qui ne se sont pas lancés dans cette culture suite à leur échec de l’année dernière», a-t-il  indiqué.

Parlant des dispositions prises pour satisfaire les paysans qui solliciteraient de l’engrais, Lamarana Para déclare: «Lorsque toute la dotation sera arrivée et que l’Etat s’aperçoit qu’elle ne peut pas être absorbée par Lélouma  seule, il prendra certainement des dispositions pour l’envoyer vers d’autres localités où le besoin se fait le plus sentir.»

Et selon toujours Lamarana Para Diallo, cette quantité d’engrais reçue cette année est prévue pour trois ans et que toutes les dispositions sont prises pour la stocker dans les meilleures conditions.