Déguerpissements: le ministre Kabèlè reste droit dans ses bottes malgré la colère des femmes

06 novembre 2017 16:16:33
0

Pour avoir été déguerpies des abords de la route où elles revendaient, les femmes du marché Avaria ont manifesté ce lundi 6 novembre devant le ministère de la Sécurité, le maître d’œuvre de cette campagne de déguerpissement.

Les femmes ont longuement discuté avec le ministre, Me Abdoul Kabèlè Camara en présence du directeur central de la compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS), le colonel Ansoumane Camara ‘’Bafoé’’.

Mais ces discussions n’ont pas servi à grand-chose pour une sortie de crise, du moins pour sa résolution. Puisque le ministre reste tout droit dans ses bottes. «Personne ne pourra s’asseoir sur les caniveaux et sur la route pour revendre quoique ce soit », martèle le ministre de la Sécurité à ses interlocutrices.

Si certaines d’entre elles ont suggéré d’aller au gouvernorat de la ville de Conakry afin de rencontrer le général Mathurin Bangoura, d’autres estiment que ce que le ministre n’a pas accepté, ce n’est pas le gouverneur qui l’acceptera.

Lire Vidéo: