Dalaba : un jeune homme tente de se suicider après avoir poignardé sa copine

08 juillet 2017 12:12:42
0

Depuis ce vendredi 7 juillet, la population de la ville de Dalaba est en furie, ceci suite à un cas d’agression mortelle d’un jeune garçon sur sa copine au quartier Tangama dans la commune urbaine.

Selon les informations, le jeune Boubacar Bah dit Laïly a donné trois coups de couteau à sa copine Yayè Bobo Bah hier vendredi aux environs de 8h.

Après avoir reçu les premiers soins à l’hôpital de Dalaba, vu la gravité des blessures, la jeune dame âgée d’une trentaine d’années a été évacuée vers l’hôpital régional de Mamou aux environs de midi, là aussi elle a subi une intervention chirurgicale, elle a été référée à Conakry. En cours de route, dans l’ambulance de l’hôpital de Mamou, elle rend l’âme au niveau de la ville de Kindia aux environs de 17h. Aussitôt informée, la population s’est déchainée et tenait à mettre fin aux jours de l’auteur du crime.

Rencontré, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Mamou l’arrestation du présumé auteur de ce crime « hier nuit j’ai été appelé par le juge de Dalaba qui m’a dit de lui donner l’autorisation de délivrer pour faire l’interpellation. Alors j’ai donné l’autorisation, cette réquisition a été délivrée et remise à la CMIS qui aussitôt avec la police s’est mise à la recherche le jeune. A un certains moments, il avait été retrouvé, puisque la foule allait vers lui, il s’est poignardé à l’aide d’un couteau au ventre et il s’est couché. Lorsque les gens sont venus, ils pansaient qu’il était mort et tout de suite ils l’ont laissé et se sont retournés. Lorsque nous avons été informé, on a dit qu’il fallait s’y rendre pour savoir effectivement est ce qu’il a rendu l’âme, c’est ainsi que deux policiers ont été et ils se sont rendus compte qu’il respirait encore. On l’a prit dans le véhicule de la CMIS sans informer la population et conduit à Mamou» explique Sidiki Camara.

Actuellement, le jeune Boubacar Bah dit Laïly se trouve aux urgences de l’hôpital régional de Mamou où il reçoit des soins.