Crise à la Sotragui: les travailleurs à nouveau devant Sékhoutouréya pour réclamer le paiement de leurs salaires

27 juillet 2017 15:15:46
0

«Sotragui, la relance», «trois mois sans salaire», tels sont les slogans que scandaient ce jeudi 27 juillet les travailleurs de la Société des Transports de Guinée devant le palais Sékhoutouréya, à Kaloum, a-t-on constaté sur place.

Interrogé par Guinéenews, le porte-parole des travailleurs de ladite société, Moussa Mariame Condé, a dénoncé le fait qu’ils aient fait trois mois sans salaire. Et c’est pourquoi, a-t-il précisé, ils sont devant le palais Sékhoutouréya pour se faire entendre par le chef de l’Etat, Alpha Condé. «Nous sommes dans la rue suite au non payement de nos trois mois de salaire. Cela fait deux ans, quand nous voulons avoir nos salaires, il nous faut venir dans la rue pour se faire entendre par les autorités», a-t-il rappelé.

Et d’enchaîner : «l’autre fois encore, je me rappelle bien, c’était un vendredi, il a fallu l’intervention du chef de l’Etat, Alpha Condé, pour que nous rentrions en possession de nos salaires. Tenez-vous bien, la subvention de la Sotragui est trimestrielle».

Dans la même logique, Moussa Mariame Condé a accusé le ministre des Transports, Oyé Guilavogui, d’être à la base de leur situation.

«La fois dernière, nous n’avons reçu que deux mois de salaire alors qu’on devait percevoir trois mois. Et jusqu’à présent, ce troisième mois n’est pas payé. C’est notre département de tutelle qui est à la base de cette situation. Il s’agit du ministère des Transports en tête, Oyé Guilavogui», a-t-il accusé.

Lire vidéo: