Crise à la CENI : La société civile déplore le soubresaut !

06 juillet 2017 13:13:45
0

Après la destitution de Bakary Fofana à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) par ses pairs, le bureau exécutif de la Coalition nationale des organisations de la société civile (CONASOC) a rendu public, ce 5 juillet 2017, une déclaration dans laquelle, il déplore les « soubresauts » au sein de l’institution chargée d’organiser les élections libres et transparentes, notamment celles communales en Guinée.

Soucieuse de la stabilité politique du pays, cette plateforme de la société civile dirigée par El hadj Mamady Keïta invite les différentes parties prenantes au respect des textes de loi régissant la CENI et également à mettre en avant, l’esprit patriotique pour en finir avec leur querelle interne et privilégier l’intérêt national conformément à la mission régalienne de la CENI.

Là-dessus, la CONASOC rassure la population guinéenne, de sa partition avec d’autres organisations faîtières de la société civile guinéenne afin de trouver une issue heureuse à cette crise de sorte qu’elle n’affecte en rien, la tenue prochaine des élections communales.

Pour l’heure, ladite plateforme ne se prononce pas sur la reconnaissance ou non de l’actuel président. Mais, elle entend assurer sa mission de veille, d’alerte et de proposition afin de voir les populations guinéennes accomplir leur droit de vote aux communales tant attendues.