Coyah : deux enfants d’une même famille décèdent après avoir été mordus par un serpent

0

Selon les témoignages du père de la famille, il y a de cela plusieurs jours, un serpent cohabitait avec la famille sans que celle-ci ne s’en rende compte. Le serpent avait trouvé refuge dans une des chambres, derrière une armoire.

La nuit ou profitant souvent du calme autour de lui, il sort de son refuge pour chercher des souris et autres bestioles pour se nourrir. Pendant cette recherche de sa proie, il lui arrive de monter dans le lit et se mettre entre les enfants. Mais malheur à celui d’entre eux qui le touche dans un mouvement involontaire. Le reptile peut alors se défendre en mordant l’enfant.

C’est effectivement ce qui se serait passé dans la famille de Mamadi Kaba à Somayah, au début de cette semaine. Tard la nuit du samedi dernier, le premier enfant, âgé de 6 ans, a commencé à se plaindre d’un malaise que les parents ne pouvaient pas expliquer. Transporté d’urgence à l’hôpital  préfectoral de Coyah, la fille y a rendu l’âme.

Au moment où on se préparait pour le troisième jour de la première victime, c’est un autre enfant, un garçon d’environ deux ans, qui meurt  le lundi suivant, dans les mêmes conditions, au même moment et dans la même chambre. Mais cette fois-ci, la pauvre mère, après la mort du second enfant, voulait se coucher. Entre-temps, en  orientant la lumière de sa torche vers le lit, elle constate la présence d’un gros serpent noir. Elle appelle le père de famille qui est venu constater de visu cette présence insolite.

Pendant ce temps, le serpent s’était déplacé pour se cacher sous une table en bas de laquelle se trouvent plusieurs objets. Le père de famille a demandé à toute la famille de rester au salon. Tout le monde y a passé la nuit. La porte et toutes les autres issues ont été fermées. C’est seulement le lendemain, après l’enterrement du second enfant, que le serpent a été tué. La famille s’est alors rendu compte que c’est ce serpent qui a été à l’origine de la mort  de ses deux enfants.