jeudi, 30 mars 2017, 02:46 GMT

Le groupe Orange a lancé à Conakry ce jeudi 16 mars, la 7ème édition de son prix dédié à l’entrepreneuriat social. Cette initiative vise à mettre en valeur les entrepreneurs qui offrent des services dont les populations ont besoin.

 

Pour le Directeur commercial et marketing d’Orange Guinée, Alhassan AGACK, en organisant ce concours, sa société prouve sa volonté à respecter ses engagements en matière de promotion de l’entrepreneuriat. « Le Prix Orange de l’entrepreneur Social est une initiative du groupe Orange qui met en valeur les entrepreneurs proposant des produits ou services innovants qui répondent aux besoins sanitaires, agricoles, éducatifs, énergétiques, commerciaux ou industriels des populations locales », a-t-il indiqué.

A chaque édition, Orange Guinée, à travers ce prix, récompense les 3 meilleurs plans d’affaires issus des pays où sont présentes les filiales Orange. Les heureux gagnants, en plus de l’argent qu’ils vont recevoir, vont bénéficier d’un coaching de la part d’experts du domaine de l’entreprenariat.

«A ce jour, plus de 3500 candidatures ont été enregistrées en 6 éditions et 20 gagnants se sont répartis la somme de 315.000€. En Guinée, la filiale a enregistré plus de 200 candidatures pour les différentes éditions, une forte mobilisation reflétant la dynamique entrepreneuriale et le potentiel des nouvelles technologies en Guinée », a précisé  Alhassan avant de rappeler les lauréats de la précédente édition. « Pour l’édition de 2016, les 3 meilleurs projets guinéens ont été récompensés comme suit : Projet Wakilaré                 (20 millions GNF) ;       Projet Agrobusiness Guinée (15 millions GNF), Projet Expression (10 millions GNF). »

S’agissant de la 7ème édition, le Directeur commercial et marketing a affirmé qu’il y aura un prix au niveau national avec un jury local. « Pour sa 7ème édition, le Prix de l’entrepreneur change d’organisation : désormais  un prix aura d’abord lieu au niveau national dans chaque pays de la zone MEA avec un jury local et des prix prévus pour les 3 meilleurs projets. Les 3 gagnants de chaque pays concourront pour le Prix régional MEA qui définira les 3 gagnants régionaux. »

Les trois premiers auront respectivement 40 millions + 1 MacBook Pro+ 1 Connexion Internet 20Go pendant 1 an ; 30 millions + 1 Tablette+ 1forfait Internet de 10Go pendant 6 mois et 20 millions + 1 Smartphone+ 1 forfait 3Go pendant 3 mois.

Parlant des conditions de participation à ce concours, M. AGACK explique : «tout étudiant, salarié ou entrepreneur, âgé de plus de 21 ans, sans restriction de nationalité ou toute organisation en activité créée depuis moins de 3 ans peut participer à ce prix. Les entreprises ou les projets présentés doivent cibler le pays d’Afrique et du Moyen-Orient où Orange est implanté et listés dans le règlement. Le cœur de leur activité doit faire intervenir la technologie de manière innovante pour contribuer à améliorer les conditions de vie des populations locales.»

Dans son intervention, Justin Morel Junior, membre du jury, a indiqué qu’il faut que le projet présenté soit utile et utilisable : «Nous allons voir quelle est l’utilité sociale du projet  présenté pour qu’il puisse, au finish, être utilisable. Parce que si un projet a une utilité et qu’elle n’a pas d’utilisation, il y a conflit. Donc, il faudrait que l’utilité et l’utilisation puissent se rencontrer dans le projet afin que l’expression de l’innovation de l’entrepreneur puisse être reconnue par tous. Voilà le souci qui va guider le jury. Et ce que le conseil que nous donnerons aux candidats, c’est d’être sérieux à la tâche, être assidus et vraiment imaginatifs pour que cela puisse porter comme ils le souhaitent. »

Les inscriptions sont déjà ouvertes et doivent se faire sur l’adresse http://entrepreneurclub.orange.com jusqu’au 6 juin prochain. La période du 16 juin au 25 août sera consacrée à l’évaluation  des dossiers par un panel de jury issu de divers secteurs d’activités en Guinée alors que les lauréats seront désignés à partir du 9 septembre 2017 avant d’être présentés au concours sous-régional le 30 du même mois.

Alhassane Bah