Conakry : le président Alpha Condé au chevet des malades de l’hôpital Sino-guinéen

05 octobre 2017 7:07:45
1

Au lendemain de la célébration de la fête de l’indépendance, le chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé, accompagné de son ministre de la Défense, Dr Mohamed Diané, a rendu dans l’après-midi de la journée du 3 octobre, une  visite inopinée aux malades alités dans les services de l’hôpital Sino-guinéen, sis à Kipé, en haute banlieue de Conakry.

 

A cette occasion, le président de la République et son ministre de la Défense ont eu, à l’endroit de chaque malade visité, des mots de réconfort.

Il faut souligner que le président Alpha Condé  et son ministre, Dr Mohamed Diané sont arrivés ensemble dans les installations de ce centre hospitalier à bord de la limousine présidentielle. Et peu avant cette visite, les deux ont eu au palais Sékhoutoureya un tête-à-tête.

 

Sans doute une manière de rappeler aux uns et autres  que les relations fraternelles et éternelles qui lient ces deux compagnons de lutte politique sont plus que jamais au beau fixe sinon plus consolidées que jamais.

En tout cas, le président Alpha Condé, par ce geste, tient à réaffirmer son inestimable  confiance dans la loyauté et le dévouement de son ministre de la Défense qui a d’ailleurs été, ces derniers temps, la cible d’une vaste et  ignominieuse cabale ourdie par certains esprits malveillants à son encontre.

 

Aliou Sow

  • G224

    JE CITE:
    <>
    Wow ! Pourquoi tant d’excitation on dirait une POMPOM GIRL devant une équipe de NBA en sueur.
    Je ne sais combien vous avez reçu pour cet article sans fond qui ne ressemble pas ,dans la forme et dans fond ,aux articles de Guineenews habituellement.
    Ce ministre,quoi qu’il puisse être compétent ou je ne sais quelles autres qualités il a , vient de construire deux(2) hôtels a Kankan. Ou est ce qu’il a pris tout cet argent en si peu de temps??.C’EST DE CELA IL S’AGIT. Renseignez nous sur ce sujet,faites du journalisme en un MOT.Helas!cela ne vous intéresse pas.Vous préférez faire « la danse du ventre » devant les politiques pour je ne sais quel intérêt.
    En tout cas ,reprenez vous vite si non vos descendances n’auront q’un pays en ruine économiquement et socialement.