Conakry : Le PM lance la 2ème édition du forum international sur les finances publiques

09 novembre 2017 12:12:24
0

Du 9 au 11 novembre, la Guinée abritera la deuxième édition du forum international sur les finances publiques. Une plate-forme consacrée aux échanges sur l’impact des réformes engagées pour donner un second souffle à l’économie guinéenne et aussi sur la transparence dans la gestion des choses publiques.

Placé sous le thème « efficacité des politiques publiques et transparence budgétaire », ce forum s’inscrit comme l’a souligné Dr Mohamed Lamine Doumbouya, le  ministre du Budget, dans le cadre de la poursuite de la réforme de la gouvernance économique et financière mais aussi du renforcement de la gestion des finances publiques. Des conditions qui, selon Dr Doumbouya, « favorisent une croissance plus soutenue, plus diversifiée, plus inclusive et favorable à l’amélioration des conditions de vie des Guinéens.

Ensuite, il a décliné l’importance d’une politique budgétaire au service de la nation. « La transparence dans la gestion de la chose publique apparait aujourd’hui de plus en plus comme une exigence démocratique, un facteur d’efficacité des politiques publiques et un vecteur de bonne gouvernance », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « la gouvernance publique s’apprécie par l’efficacité des politiques dont le processus de formulation et de mise en œuvre est censée suivre un chaînon vertueux.  La transparence permet aux citoyens de saisir la vision du gouvernement ainsi que les moyens qu’il entend déployer».

 Avant de procéder au lancement de cette seconde édition, le Premier ministre Mamady Youla a insisté sur un engagement résolu de la Guinée dans la voie de l’amélioration des finances publiques domestiques. D’après lui, ces réformes doivent s’appuyer sur des politiques publiques saines et efficaces.

 

Poursuivant, il a rappelé quelques statistiques favorables, obtenues grâce aux réformes. «La mise en œuvre de ses réformes a permis de soutenir la relance économique avec une croissance réelle du PIB qui s’est établie autour de 6,6% en 2016 avec une prévision de 6,7% en 2017 contre une moyenne de 3,5% entre 2013 et 2015. Le déficit budgétaire a diminué sous l’effet conjugué d’une augmentation des recettes et d’une réduction des dépenses publiques et les dépenses courantes ont baissé dans une proportion de 2,4% », a-t-il fait savoir.

Revenant sur l’importance de la transparence et de la gestion saine et efficace des finances publiques, le Premier ministre guinéen a invité les membres du gouvernement à mieux œuvrer pour favoriser la croissance économique du pays. Il a en outre rappelé que  les politiques publiques appropriées et bien exécutées permettent de favoriser la création de richesse et d’emplois mais également favorise l’atteinte des cibles des objectifs des développements durables.

Un lancement qui a été suivi par un panel dont le thème porte sur la réforme des finances publiques et de l’économie réelle.