mardi, 28 mars 2017, 11:52 GMT

Le 11 janvier prochain, soit dans moins de 48 heures, la ville de Conakry retenue comme la ‘’capitale mondiale du livre’’ pour 2017, procédera au lancement de la campagne de communication nationale et internationale sur cet ambitieux projet, a-t-on appris.

 

C’est Sansy Kaba Diakité, le Commissaire général de ce grand événement culturel que la Guinée n’a jamais organisé depuis l’indépendance, qui a fait l’annonce le lundi 9 janvier 2017 à la faveur du traditionnel programme ‘’Lundis de l’Harmattan’’.

 Au cours de son intervention de circonstance, Sansy Kaba a invité les différentes associations bénévoles et même les gouvernants à communiquer outrageusement sur le projet qui démarrera précisément le 23 avril prochain, à l’occasion de la journée internationale du livre et de la lecture.

«Que ce soit dans les médias, lors des conférences ou même dans les quartiers, communiquer autant que possible sur l’évènement afin que l’UNESCO soit plus encore motivée sur le choix porté sur la Guinée. Surtout vous les jeunes, impliquez-vous encore plus pour permettre à la Guinée de se réveiller. Nous devons faire l’éveil des consciences à travers cet évènement », a-t-il indiqué.

 Plus loin, le Commissaire général CCML a aussi interpellé les autorités gouvernementales. «Le Président de la République doit aussi jouer sa partition. Il doit tenir une déclaration pour inciter les autres entreprises ou membres du gouvernement à soutenir le projet. Nous devons tous nous mettre aux couleurs de l’évènement ‘’Conakry capitale mondiale du livre’’. Je suis sorti d’un entretien avec le cabinet de la Primature et j’ai vu un engagement réel de leur part ainsi que chez le ministre de la Culture. Et ils sont fin prêts à signer l’arrêté interministériel du comité de pilotage CCML 2017 », a-t-il précisé.

 

capitale-du-livrePour finir, Sansy Kaba invite tout un chacun, Guinéen ou pas, résidant en Guinée ou à l’étranger et ceux qui ont à cœur de promouvoir la lecture partout dans le monde, de changer sa photo de profil sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram…) et de la mettre aux couleurs de l’évènement qui approche à grands pas.

 

A souligner qu’une forte délégation de l’UNESCO va rallier la capitale Conakry pour participer au lancement de la campagne de communication qui annoncera une série d’évènements visant à mettre en exergue les œuvres littéraires, leurs auteurs et également une occasion pour la Guinée d’avoir une politique nationale du livre et de la lecture.

 

Mame Diallo

Conakry, Guinée

Mame Diallo