Circulation routière : Un camion remorque paralyse l’axe Kindia-Mamou

04 juillet 2017 1:01:10
0
Camions bloquant la circulation routière, à Kindia

Un camion remorque chargé de 40 tonnes de ciment en destination pour Labé  a complètement paralysé la circulation ces trois derniers jours sur la nationale Kindia-Mamou. Selon nos informations, cet engin de poids lourd a enregistré une panne au beau milieu de la route, chose qui a bloqué des centaines de camions et bus venant de l’intérieur du pays  pour la capitale, Conakry.

Les usagers  quant à eux ne savent plus à quel saint se vouer vu la gravité de la situation. Car c’est depuis le samedi 1 juillet 2017 que ce camion est tombé en panne sur la colline du district Faloulaye dans la sous-préfecture de Souguéta située à une cinquantaine de kilomètres de Kindia.

Au jour aujourd’hui, cette situation ne laisse aucun habitué de ce tronçon  indiffèrent ; elle donne du fil à retorde à tout le monde, de détenteurs d’engins roulants en passant par des usagers tous sont inquiets par rapport à cette situation qui perdure sur la nationale Kindia-Mamou.

Le commandant adjoint de la compagnie sécurité routière de Kindia revient sur les propos du chauffeur du camion immobiliser. « Selon le conducteur du camion, c’est la tête du cardan qui a lâché à la monté, ce qui fait que le camion est immobilisé au beau milieu de la chaussée. Au moment où ce camion est tombé en panne il y avait du  passage, mais c’est autre camion remorque qui est venu forcer la situation eu égard à son poids qui s’est également s’immobilisé à son tour. Depuis hier (dimanche 2 juillet 2017, ndlr) nous avons cherché à créer une déviation mais malheureusement celle-ci a été envahie par les chauffeurs indisciplinés. Et pour l’instant, c’est inquiétant, puisqu’il y a plus 500 véhicules des deux côtés de la route qui restent bloqués. Donc, c’est l’indiscipline des chauffeurs indélicats qui a occasionné cette situation, sinon  la circulation devrait être rétablie rapidement », affirme capitaine Nyamy  Jumy.

Des centaines de camions et de bus remplis d’étudiants vacanciers sont actuellement garés sur le même lieu à cause  de cette situation.

Pour l’heure, des petits véhicules peuvent se frayent un chemin, mais les poids lourds quant à eux , sont obligés d’y rester vu l’état de la circulation.

Pour soulager les usagers de ce tronçon, les autorités militaires et civiles sont actuellement sur les lieux afin de débloquer la situation.