CENI : des jeunes gens munis de pancartes réclamant Bakary Fofana, dispersés par la Police

05 juillet 2017 15:15:51
0

Une vingtaine de jeunes gens munis de pancartes qui réclamaient Bakary Fofana à la devanture du siège de l’institution en charge des élections en Guinée, ont été dispersés par la Police ce mercredi 5 juillet, a-t-on appris.

Par la suite, de folles rumeurs se sont propagées de la cité et faisaient état d’affrontements entre pro et anti Bakary. Devant cette situation, nous avons joint au téléphone un Commissaire de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Cet interlocuteur a avant tout tenu à préciser qu’il ne s’agissait nullement d’affrontement entre des membres de la CENI mais plutôt d’un groupe d’une vingtaine de jeunes munis de pancartes qui venaient d’être dispersés après quelques minutes passées devant le siège de l’institution.

«Nous sommes ici, il n’y aucun affrontement. C’est plutôt des jeunes loubards, une vingtaine venue du quartier avec des pancartes et qui criaient vive le président  Babary !  Ils ont été dispersés par la Police quelques minutes seulement après leur arrivée. Et actuellement il n’y a aucun problème ici », a témoigné notre interlocuteur.

Quant à la question d’une possible manipulation, il n’a pas souhaité faire de commentaires.

Faut-il le rappeler, Bakary Fofana qui était depuis des années président de la CENI, a été remplacé par Me Salif Kébé le 4 juillet avec 18 voix sur 25.