lundi, 20 février 2017, 16:02 GMT

Rencontre Alpha-Syndicats: des leaders syndicaux accusent le chef de l’Etat de jouer à la politique de ‘’diviser pour régner’’

mar, 14 Fév 2017, 23:16

A quelques heures de leur rencontre avec le président Alpha Condé, des membres de l’inter-centrale syndicale de l’éducation (SLECG /FSPE) se sont retrouvés ce mardi 14 février à la Bourse du Travail à Kaloum.  Au sortir de la rencontre, ils ont vertement fustigé cette initiative du chef de l’Etat qu’ils accusent de jouer à la politique de ‘’diviser pour régner’’.

Lire plus

Education: les enseignants contractuels accentuent la pression malgré le rétropédalage du gouvernement

mar, 14 Fév 2017, 21:01

Le gouvernement d’Alpha Condé vient de faire une machine en arrière dans le bras de fer qui l’oppose aux enseignants contractuels non-admis aux concours. En effet, lors des négociations avec les centrales syndicales de l’Education, le gouvernement aurait proposé aux enseignants contestataires de passer une année de stage à l’ENI ou à l’ISSEG avant d’être engagés à la fonction publique, a-t-on appris.   

 

Lire plus

Kankan : un entrepôt clandestin d’essence prend feu et fait plusieurs dégâts matériels et financiers au grand marché Dibida

mar, 14 Fév 2017, 17:55

img_9237Un grave incendie s’est déclaré dans la matinée de ce mardi 14 février dans des magasins au quartier Salamani, secteur Senkouna près du marché Dibida dans la commune urbaine de Kankan. Cette catastrophe a été provoquée par  des barils d’essence, destinés à être écoulés sur le marché noir  à Niani, dans la préfecture de Mandiana.

 

Lire plus

Crise dans le secteur de l’éducation : le collège syndical de Kissidougou lève des fonds pour soutenir la grève

mar, 14 Fév 2017, 17:22

 

Après plus deux semaines de congé ‘’forcé’’, les concessions scolaires étaient censées reprendre les cours ce lundi 13 février sur toute l’étendue du territoire national. Mais, en raison du mot d’ordre de grève générale illimitée déclenché à l’appel des deux principales centrales syndicales de l’éducation du pays (SLECG/FSPE), cette reprise a été fortement perturbée par des manifestations des élèves qui protestaient contre l’absence de leurs enseignants.    

 

Lire plus

Culture: L’ambassadeur d’Egypte en Guinée promet de tirer le cinéma guinéen de sa torpeur

mar, 14 Fév 2017, 16:22

cinemaLe cinéma guinéen qui est depuis plongé dans une longue hibernation, pourrait  bientôt se relever. Du moins c'est le sentiment qui habite aujourd'hui tous les acteurs de ce domaine après leur rencontre qu'ils ont eue ce mardi 14 février avec l'Ambassadeur d'Egypte en Guinée, Mohamed FATHI. Une réunion au cours de laquelle, le déplomate égyptien a promis d'apporter son soutien au septième art guinéen.

 

 

«Pendant la période que je serai ici en Guinée, je ferai tout ce que je pourrai pour que les relations entre la Guinée et l’Egypte soient meilleures comme celles au temps de feu Ahmed Sékou Touré et Gamal Abdel Nasser », a déclaré Mohamed FATHI en présence des cinéastes, photographes et responsables de la culture guinéenne, notamment la Directrice de l’Office national de la cinématographie, de la vidéographie et de la photographie de Guinée (ONACIG), Mariama Camara.

Poursuivant son intervention, l’ambassadeur de l’Egypte en Guinée a fait savoir qu’il s’est convenu avec le ministre guinéen de la Culture, que l’année 2017 sera l’année des relations culturelles entre la Guinée et l’Egypte.

Il s’est dit surpris de constater que la Guinée n’a pas une grande industrie cinématographique alors qu’elle est connue pour sa grandeur culturelle : «Personnellement, j’ai du mal à imaginer qu’un pays aussi grand que la Guinée, qui a aussi une grande culture qui n’a pas jusqu’à présent une grande industrie du cinéma

C’est pourquoi il a promis aux cinéastes et photographes guinéens d’œuvrer pour la revalorisation du cinéma guinéen : «s’il plait à Dieu, il y aura une coopération dans le domaine des bibliothèques, musées, musique et surtout dans le domaine du cinéma. On va essayer, selon les possibilités, d’envoyer le cinéma égyptien en Guinée. On va prendre certaines personnes qui étudient ou qui travaillent dans le domaine du cinéma pour aller en Egypte. On va essayer d’organiser des stages de formation pour les étudiants et les travailleurs dans le domaine du cinéma. Dans un futur proche on va essayer de faire la base de la construction du cinéma guinéen. Durant l’année 2017, je voudrais que des responsables, des artisans, des travailleurs dans le domaine du cinéma pour aller voir les studios égyptiens et essayer de créer des studios en Guinée. Je vous promets que je ferai tout le possible pour que la Guinée participe au Festival du cinéma international au Caire à la fin de cette année. »

Quant à la Directrice de l’ONACIG, Mariama Camara, elle a affirmé que le cinéma guinéen comblera les limites des mines et des autres matières premières : « Les mines, les autres matières premières ont montré leurs limites avec la crise. Si on investit dans le cinéma, il n’y aura pas cette crise. C’est-à-dire que ce sera comblé. On ne sentira pas trop la crise dans notre pays parce qu’il y aura le cinéma pour combler ce vide. »

 

Lire plus

Grève des enseignants à Labé: le torchon brûle entre syndicats et responsables des écoles privées

mar, 14 Fév 2017, 13:16

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes dépêches, la première journée de reprise des cours après le congé ‘’forcé’’, a été morose dans la région de Labé où pratiquement toutes les écoles publiques et privées sont resté fermées conformément au mot d’ordre de grève lancée par l’intersyndicale de l’éducation FSPE / SLEG.

 

Lire plus

Education : après les manifs de ce lundi, le gouvernement proroge le congé ‘’forcé’’ (communiqué)

lun, 13 Fév 2017, 23:38

Les ministres en charge de l'éducation viennent de publier, à travers la télévision nationale, un communiqué prorogeant le congé ‘’forcé’’ de 12 jours décrété le 01 février dernier. Aucune nouvelle date n'a été fixée pour la reprise des cours. Le ministre en charge de l'Enseignement professionnelle, Albert Damantang Camara a indiqué que les cours reprendront à la fin des négociations avec les centrales syndicales qui sont, cette fois, à l'origine de la prolongation de la suspension.

 

Lire plus