dimanche, 26 mars 2017, 05:16 GMT

Fria : les contractuels communautaires du centre de santé de Baguinet payés à 60 mille francs par mois

lun, 20 Mar 2017, 22:23

friaSitué au centre-ville de la sous-préfecture, le centre de santé de Baguinet est une structure sanitaire flambant neuve. Ce bâtiment renouvelé tout récemment reçoit  en moyenne une cinquantaine de  patients par jour, notamment les femmes en état de famille, les personnes âgées, les victimes d’accidents et autres malades de parasitose, d’IST, de paludisme, ainsi que  les enfants atteints  de malnutrition. Ce centre de santé  est géré par un chef de centre épaulé par deux agents   contractuels d’Etat travaillant dans des situations pénibles et qui doivent attendre un trimestre voire deux pour percevoir le maigre salaire de 60.000 FG par mois qui leur est destiné.

 

Lire plus

Travail des mineurs: le phénomène prend une proportion inquiétante à Kankan

lun, 20 Mar 2017, 18:39

Comme dans la plupart des grandes agglomérations du pays, à Kankan, les enfants sont de plus en plus présents dans des activités informelles génératrices de revenus. En effet, malgré l’existence de plusieurs projets ou programmes  dédiés aux des droits enfants, nombreux sont des tout-petits qui ne cessent d’être tentés par l’exercice des activités génératrices de revenus. Soit pour faire face à leurs propres besoins soit pour apporter un coup de main à leurs parents démunis.

 

Lire plus

Environnement : L’état piteux des cours d’eau de Labé inquiète des spécialistes qui tirent la sonnette d’alarme

lun, 20 Mar 2017, 12:20

De Sassé à Thiallakoun en passant par Pounthioun, Gadha Pounthioun, Hoggo M'Bouro, Pépé, Donghora et Domby (tous des secteurs et quartiers traversés par les quelques cours d’eau existant à Labé), pour ceux qui connaissent cette ville, ceux-ci n’existent désormais que de nom ; car de nos jours, ils servent de lieux d’habitation ou de dépotoir d’ordures au su et au vu de tout le monde, a constaté sur place Guinéenews©.

Lire plus

Médias : La responsabilité sociale du journaliste en débat à Conakry

sam, 18 Mar 2017, 01:40

   

Avec la multiplication des sites web dans le paysage médiatique guinéen, l’AGUIPEL (Association Guinéenne de la Presse en Ligne) trouve impérieux de renforcer les connaissances de ce groupe d’hommes de médias. C’est dans cette optique qu’elle a organisé ici à Conakry, grâce à un appui de l’Union Européenne, un atelier d’échanges sur la problématique de la responsabilité sociale du journalisme web. Pendant deux jours, du 17 au 18 mars, une cinquantaine de journalistes seront outillés entre autres sur les notions de la responsabilité sociale du journaliste web, des principes du code d’éthique et de déontologie et l’attitude du journaliste en terrain hostile. 

 

Dans son discours d’ouverture, le président de l’AGUIPEL Amadou Tham Camara a souligné que ces thèmes sont plus que d’actualité car dira t-il, « des publications attentatoires aux bonnes mœurs défraient de plus en plus la chronique en brisant parfois des ménages, des emplois et surtout l’honneur des personnes connues », fait remarquer M. Camara qui ne doute pas un instant, que cette session de formation permettra aux journalistes de la presse en ligne de mieux se qualifier. 

 

Le représentant de la Haute Autorité de la Communication s’est de son coté réjouit de cette initiative de l’AGUIPEL, de renfoncer la capacité des journalistes en matière de qualité des informations qu’ils publient sur l’internet parce que « mieux les journalistes sont formés, mieux la régulation est facile pour la HAC », entame t-il. Rappelant le rôle du journaliste,  M. Ousmane Camara a déploré le fait que certains journalistes passent souvent à coté de ce rôle. Il a en outre conseillé les hommes de médias d’être très responsables dans la diffusion des informations.  « Basez-vous sur les faits, vérifiez les, diversifiez vos sources et recoupez vos informations avant de les diffuser », conseille M. Ousmane Camara aux journalistes. 

 

Présent à la cérémonie de lancement, le ministre de l’information et de la communication a, quant à lui, mis un accent particulier sur l’impact dans le monde actuel, de l’outil informatique qui est dominé à la fois par la vitesse, l’instantanéité et l’immédiateté,  souligne-t-il. « La presse en ligne est donc une presse qui a un impact important sur la population en temps réel (…) d’où l’importance d’avoir le rôle de la mesure dans le traitement de l’information », dira le ministre Rachid N’Diaye.

 

Les représentants des partenaires techniques notamment l’Union Européenne et le centre européen d’appui électoral ont réitéré leur engagement d’accompagner la Guinée dans la consolidation de la démocratie « qui passe forcement par la formation des journalistes ».

Lire plus