mercredi, 18 janvier 2017, 13:58 GMT

Santé : Expertise France tient le premier comité de pilotage du projet TWIN2H en Guinée

dim, 8 Jan 2017, 10:35

Le premier comité de pilotage du projet TWIN2H en Guinée, mis en place par expertise France suite à l’épidémie D’Ebola, s’est tenu vendredi 06 janvier 2017 à Conakry. C’était sous la présidence du ministère de la Santé représenté par Dr Sékou Condé, président dudit comité et l’Ambassade de France, représenté par Laurent Barbot, Conseiller de Coopération et d’action culturelle.

 

Le bilan d’étape du projet TWIN2H (Twinnings for hygiene in hospital qui signifie jumelages pour hygiène hospitalière), les dispositifs innovants et les enjeux et perspectives du projet ont été présentés respectivement par Dr Alphonse Kpoghomou, coordinateur du projet, Sandrine Segot Chicq, experte technique en hygiène hospitalière et Mohamed Touré, coordinateur de santé.

 

Tour à tour, les membres du comité de pilotage ont débattu des questions liées au renforcement de tout le système de santé dans le cadre de l’hygiène hospitalière, la place des comités d’hygiène et points focaux PCI dans la mise en place d’une politique d’hygiène hospitalière (identification des acteurs, formation, suivi/supervision, pérennisation, la formation quantitative d’un corps d’hygiène en Guinée ainsi que la réflexion sur la place des comités d’urgences dans l’hygiène hospitalière.

 

A la suite des débats, le comité de pilotage a recommandé à Expertise France  de se rapprocher de la sous-commission WASH avec laquelle, elle doit collaborer étroitement; de prendre des dispositions pour assurer le financement de la suite des ateliers de concernement (sessions 6 à 9) ; de finaliser le budget de prolongation du projet dans les 3 mois et de le partager avec les membres du comité de pilotage (durée probable de prolongation environ 6 mois) ; de prendre des dispositions pour financer la formation d’un certain nombre (à définir selon le budget) d’hygiénistes guinéens au DU de Ouagadougou ; d’élaborer des documents sur les bonnes pratiques des sites partenaires du projet TWIN2H et de les partager lors du prochain comité de pilotage.

 

Au ministère de la Santé, le comité a recommandé : de définir le statut des hygiénistes ; d’identifier les besoins de l’IPPS dans l’hypothèse où, elle doit assurer la formation des hygiénistes ; de former les chargés d’hygiène des directions régionales de la santé (DRS) et des directions préfectorales de la santé (DPS) sur la thématique de l’hygiène hospitalière.


Selon Valérie Delors-Kallo, chargée de projet TWIN2H au siège d’Expertise France à Paris, le projet né suite à la crise Ebola évolue en Guinée et au Liberia depuis 2015. C’est un projet, dit-elle, de renforcement des structures sanitaires hospitalières sur les questions d’hygiène et de protection contre les infections.  

 

«Le projet travaille auprès de 11 établissements hospitaliers en Guinée avec l’appui aux comités d’hygiène de ces établissements à Labé, Conakry, Forécariah, Boké, Kankan, Siguiri ? Guéckédou, N’Zérékoré. Le projet appui ces comités dans le fonctionnement et dans l’établissement des plans d’actions », a expliqué l’experte.

 

Dr Condé Aboubacar, directeur national adjoint des établissements hospitaliers, représentant le ministère de la santé qui est l’agent de mise en œuvre de la  politique sanitaire du pays, a indiqué que le projet est la quintessence des structures sanitaires. « C’est pourquoi personnellement, je m’en réjouis et je crois que c’est un projet à saluer. L’hygiène hospitalière pourra régler beaucoup de nos problèmes permettant aux malades d’éviter une deuxième contamination en sortant de l’hôpital », s’est-il réjoui.

Lire plus

Renforcement du système sanitaire guinéen : voici l’avis d’un lecteur qui démontre les limites du rapport de deux experts exprimant à 30 mille agents, le besoin du pays

sam, 7 Jan 2017, 00:12

«Les meilleurs résultats passent par une évaluation indépendante approfondie et une optique de projection décennale. »

Le lundi 2 janvier, Guineenews s’est fait l’écho des conclusions émanant de 2 Experts (un Sénégalais et un Guinéen) à propos de la question du renforcement du système de santé publique de la Guinée. Le papier y afférent, est consultable sur l’article publié par Guineenews sous le titre : " Pour avoir un système sanitaire fort, la Guinée a besoin de plus de 30 mille Agents ".

Lire plus

«Pour avoir un système sanitaire fort, la Guinée a besoin de plus de 30 mille agents », dixit un cadre du département de la Santé

lun, 2 Jan 2017, 12:31

Des organisations internationales soutiennent le système sanitaire de plusieurs pays francophones de l’Afrique. La Guinée n’a pas encore bénéficié de ce programme d’aide à cause du manque de contractualisation du personnel de santé. C’est en tout cas ce qu’a déclaré, jeudi 29 décembre à Conakry, Ibrahima Souka N’della Diouf, coordinateur du réseau des gestionnaires des ressources humaines en Santé.

 

Lire plus

Fonction Publique: voici tous les résultats des concours de recrutement de nouveaux agents au compte du Pré-Universitaire, la Santé et l’Enseignement professionnel,

sam, 31 Déc 2016, 11:30

Les résultats des concours organisés au compte des ministères de l’Enseignement Pré-Universitaire, de l’Enseignement Technique et Professionnel et celui de la Santé, ont été rendus publics hier vendredi par le ministre en charge de la Fonction Publique. Voici, en effet, les résultats de ces différents départements ministériels tels que publiés sur le site officiel du gouvernement. Pour y accéder, il vous suffit de cliquer sur l'option ou la matière vous concernant et le lien vous renvoie à la page desdits résultats en PDF. Lisez:

 

Lire plus